Accueil Actualité Togo : Grâce au MIFA, tous les boulangers passeront au four...

Togo : Grâce au MIFA, tous les boulangers passeront au four écologique

226
0

L’information nous la tenons  de M. Guede Komi Charles , le Directeur Exécutif de l’ONG Promotion Femmes Rurales (Prof Rurales) basée à Notsè bénéficiaire  de l’appui du PPAAO-TOGO en 2018, il compte faire large diffusion de sa nouvelle technologie de cuisson  à tous les boulangers du Togo.

Formé   au Sénégal par le Projet en question , le soudeur  a renforcé son  four à gaz , l’une des solutions selon lui pour la préservation des forets et  la capacité de cuire en un temps record les pâtisseries .

A lui en croire, avec le four traditionnel , la cuisson prenait du temps mais avec la formation reçu au  Sénégal, il leur a été possible de fabriquer un nouveau four et de  renforcer  le traditionnel.

LIRE AUSSI: Un four écologique promu par le PPAAO pour faciliter la fabrication du Pain au Togo

« Le temps de cuisson étant trop long.  Aujourd’hui nous avons deux types de four et le temps de cuisson est presque le même. », clame t-il.

Selon une étude réalisée au Sénégal par l’ONG ENDA,  l’utilisation d’un seul  four à gaz de deux battants contribue à préserver 0,22ha par année.

La nouvelle technologie selon lui sera mise à disposition des boulangers et ceci au travers d’une sensibilisation soutenue par le MIFA.

 Un foyer qui met fin à la déforestation au Togo

En effet  tout le monde vit les effets du réchauffement climatique  ainsi que les impacts néfastes de  la déforestation étant  l’une des causes premières de cette problématique.

Et pourtant, le  Togo ne dispose pas des données fiables sur tous les acteurs de la boulangerie traditionnelle.

Selon les données compilées  par l’INSEED, 65% des boulangers au Togo utilisent le bois comme seule source d’énergie.

Il est donc indéniable que la boulangerie traditionnelle participe à la réduction de l’usage des énergies fossiles qui rappelons dégage du dioxyde de carbone.

« Avec le four à gaz que nous proposons à nos concitoyens boulangers, il y aura plus d’émissions de dioxyde de carbone puisque   le système de cuisson à gaz ne dégage aucun gaz toxique. », rassure-t-il.

LIRE AUSSI: Togo : Les fours et foyers améliorés subventionnés par l’État, au prix de 6.000 F.CFA

Et d’ajouter «  Le processus de cuisson de pain avec le four traditionnel a  des contraintes. En outre,  la faible efficacité énergétique dudit four explique la forte consommation du bois, dont le prix de vente ne cesse d’augmenter ces dernières années à cause de sa rareté. Une  situation qui  a des incidences sur la rentabilité de l’activité.  En plus de son efficacité énergétique, le four à gaz consomme moins d’énergie dans son fonctionnement. »

Il confie à vert-togo.com que pour la cuisson de 50kg de farine de blé,  selon leurs propres expériences, il faut  2000F de bois en milieu rural et 3300F en milieu urbain.  Alors qu’avec le four à gaz, pour  2,88Kg de gaz il faut seulement  1500F pour cuire la même quantité de farine.

Des avancées ainsi que des difficultés

Habitués à utiliser le bois pour leur pâtisserie bon nombre de boulangers traditionnels sont encore réticents, stipulant que le gaz utilisé est  un liquide inflammable et  peut constituer  un risque  dans leurs activités.

« C’est difficile pour eux d’adopter le nouveau système  avec un liquide inflammable qu’est le gaz dont on a souvent peur. Et  Secundo le prix du matériel  reste également un frein pour certains, surtout pour les boulangers traditionnels du milieu rural. », confie-t-il.

Des difficultés  certes mais qui n’ont pas empêchés à 145 boulangers traditionnels de Notsè,  Gléi, Atakpamé ,  Anié et Kpalimé d’être  sensibilisés sur le phénomène de la déforestation au Togo. Ceci pour leur permettre de prendre conscience de la nécessité aujourd’hui de diversifier les sources d’énergie afin de baisser la pression exercée sur les ressources forestières.

Il  est claire que pour les boulangers traditionnels, l’utilisation du four à gaz leur est plus bénéfique  économiquement tout en leur facilitant et allégeant le processus de cuisson de pain.

Edem Kolani

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here