Togo/PFNL : 23 villes dotées d’un Plan d’adaptation aux changements climatiques

Les 23 villes du Togo seront dotées très bientôt d’un Plan à long terme d’adaptation des changements climatiques grâce au projet  TCP/TOG/3704 « Appui à l’élaboration du Programme national de gestion durable des Produits Forestiers Non Ligneux (PFNL).

Lancé ce mardi par le ministère de l’environnement, du développement durable et de la Protection de la Nature à Lomé au cours d’un atelier qui commémore la journée mondiale de lutte contre la désertification et de la sécheresse, ce projet a pour objectif général de contribuer à une gestion durable des produits forestiers non ligneux au Togo.

Selon M. DJIWA OYETOUNDE, Chargé de programme FAO-Togo, en dehors du fait que le projet permette au Togo d’être accompagné dans le processus de décentralisation déjà enclenché en élaborant une réponse aux changements climatiques des 23 villes dont regorge le pays , d’autres volets seront également abordés au grand profit des acteurs comme les femmes qui sont dans la transformation des produits forestiers au Togo.

M. DJIWA OYETOUNDE, Chargé de programme FAO-Togo

« Ce projet permettra aux femmes qui sont dans la transformation des produits forestiers, de bénéficier d’équipements (machines) avec la collaboration conjointe des artisans. Trois (3) produits seront vraiment prônés à travers ce projet notamment le  Néré, le Miel et le karité qui sont importants par leur disponibilité en termes de volume, de quantité mais aussi en termes de transformation et de commercialisation. Le nouveau projet vise à doter le Togo d’un plan à l’horizon 2030 et sur la manière dont le secteur des ¨Produits forestiers ligneux (PFNL) sera géré. », a-t-il expliqué.

Il est spécifiquement question d’élaborer de façon participative un programme national de gestion durable des PFNL au Togo, de renforcer les capacités des acteurs de trois filières (miel, karité , néré ) , de mettre en place un système statistique de collecte des données relatives au PNFL et d’élaborer et de soumettre le Projet NAP Readiness du Togo au Fonds Vert pour le Climat.

Il faut noter qu’ils sont 102 participants dont 50 invités ce mardi pour leur appropriation et leur implication dans la validation du plan de travail annuel du Projet. Cette rencontre leur permettra également de se plancher sur la prise de conscience sur la désertification et ses méfaits par la célébration de la journée mondiale de lutte contre la désertification.

Hector N.

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents