Pour une meilleure gestion des déchets dans le Grand Lomé : L’ANASAP outille les techniciens des 13 communes du Grand Lomé

Malgré  ses activités de sensibilisation sur la bonne gestion des déchets sur la plage de Lomé et l’entretien des ouvrages d’assainissement,  l’Agence Nationale d’Assainissement  et de Salubrité Publique (ANASAP) est toujours confrontée  à la mauvaise  gestion des déchets par les populations du Grand Lomé. Cette fois ci, la particularité du problème environnemental est liée à  l’absence ou encore à l’irrégularité des structures de pré collecte des ordures ménagères dans le Grand Lomé.

Afin de parvenir à une solution durable et définitive,   l’Agence de salubrité publique a organisé ce vendredi à Lomé  un atelier de renforcement des capacités  des techniciens des directions  des services techniques des 13 communes du Grand Lomé.  Le but selon l’ANASAP est de pouvoir rappeler aux services techniques des 13 communes au travers cette rencontre, le cycle de gestion des déchets solides, l’importance de la gestion des déchets solides urbains et surtout l’importance du système de pré collecte.

Il sera également question au cours de cette rencontre d’outiller ses techniciens  sur les différents ouvrages d’assainissement  de Lomé et la nécessité de les maintenir propres.

A en croire les explications de M. Boba Balouki Maxime, Chef division planification  et suivi évaluation de l‘Agence Nationale d’Assainissement et de Salubrité Publique (l’ANASAP) , la gestion des déchets au niveau de la page est assez complexe malgré les activités de sensibilisation.

Togo/Concours Ménage de la semaine : L’ANASAP fait deux heureux gagnants dans la commune du Golfe 4

M. Boba Balouki Maxime, Chef division planification et suivi évaluation de l‘ANASAP

«  Le vrai problème actuellement avec les déchets sur la plage, c’est leur  pré collecte. Puisque les déchets n’ont pas de territoire. Un déchet produit dans la commune d’ Agoè Nyivé 6 peut se retrouver facilement à la plage de Lomé à travers les ouvrages de canalisation et  via les mouvements des gens. », a-t-il confié.

Avant de poursuivre « C’est ce qui à motiver cette  réunion de tous les acteurs du Grand Lomé  pour leur donner assez d’informations sur la pré collecte des ordures. Un système  qui définit au mieux la gestion de ses déchets à Lomé.  Ils seront également  sensibilisés  sur l’entretien des ouvrages d’assainissement qui une fois mal traités, se transforment en des dépotoirs sauvages. »

Togo/Recettes fiscales : L’ANASAP s’ajoute aux communes pour la répartition

Il faut noter que cette activité s’inscrit dans le cadre du sous projet WACA ResiP  dénommé le sous  projet d’appui à l’assainissement  de la plage de Lomé  qui  dans sa mise en œuvre contribuera à améliorer les conditions de salubrité et d’assainissement de la plage.

Edem Kolani

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents