Mise en œuvre du projet pilote de l’agropole de kara : le Togo mobilise 38 milliards FCFA

Essowè Batana, président du conseil d’administration et directeur général par intérim de l’Agence de promotion et de développement des agropoles au Togo (APRODAT), a révélé à nos confrères de togofirst que le Togo a mobilisé 38 milliards FCFA auprès de ses principaux partenaires.

Notamment la Banque africaine de développement (BAD), la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) et la fondation Saemaul de la Corée du Sud pour la réalisation de l’agropole de kara.

LIRE AUSSI: Afatchao Edem veut conquérir la sous-région africaine avec sa passion pour la tisane citronnelle

Cette somme qui représente un peu plus de la moitié des 65 milliards FCFA, coût total estimatif du projet, sert, indique-t-on, à mener un certain nombre d’activités. Entre autres, la préparation du Plan de travail et de budget annuel (PTBA) et du Plan de passation des marchés (PPM) et leur validation par la BAD.

Et d’ajouter « les chaines de valeurs sont en voie de structuration », parallèlement à cette activité « se mènent des travaux sur le cadre juridique et réglementaire d’un côté, et la passation des marchés pour les infrastructures à mettre en place, de l’autre ».

Basée sur les potentialités locales, l’approche agropole vise à structurer et à réunir en un seul endroit, autour d’un projet agricole, une organisation opérationnelle constituée de différents leviers permettant de relever le niveau de vie des populations.

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents