Accueil Actualité L’ONG STADD récompense les lauréats du projet de recyclage des déchets plastiques à Lomé

L’ONG STADD récompense les lauréats du projet de recyclage des déchets plastiques à Lomé

779
0
Vue partielle de Ryan Ballow, chef de la section politique-économique à l’ambassade des USA au Togo remettant un kit scolaire.

Conscientiser les élèves sur le recyclage des déchets et la créativité dans la gestion de l’environnement, c’est la vision de l’ONG Science et Technologie africaines pour le Développement Durable (STADD). 

Cette organisation a primé le mercredi 30 octobre à Lomé les lauréats du concours de recyclage des déchets plastiques initié dans le cadre du projet de développement d’une unité de collecte, tri et recyclage des déchets plastiques dans la ville de Lomé avec l’appui financier de l’ambassade des USA au Togo.

 C’était en présence d’un représentant du ministère en charge de l’environnement et de Ryan Ballow, chef de la section politique-économique à l’ambassade des USA au Togo.

LIRE AUSSI: Togo : Gado Bemah va payer l’écolage et les fournitures scolaires des élèves écolo

Le projet initié en 2018, a consisté à un recensement et à la formation des élèves de certains établissements scolaires de la préfecture d’Agoè Nyivé sur ce que c’est qu’un déchet, le développement durable  , le recyclage, et la  gestion des déchets. 

À leur tour, ces élèves ont mis en pratique ce qu’ils ont appris en initiant différents projets de recyclage et de réutilisation des déchets qui ont été présentés ce jour devant un jury mis en place à cet effet.

A l’issue , Corneille Katako du CEG Agoè Cacavéli, Gakpé du lycée Agoè Centre et Méhéza Signa ont été retenus par le jury comme les porteurs des meilleurs projets.

Les lauréats se sont réjouis pour leur sélection qui est le fruit d’un dur labeur.

« Je suis très contente d’avoir gagné ce prix, car je ne m’y attendais pas. Ce n’était pas du tout facile. Je dois ce prix à l’une de mes amis qui m’a beaucoup aidé dans l’élaboration et la mise en œuvre de mon projet qui a consisté en la fabrication d’une couronne avec  des boîtes de conserve. À travers ce projet, je voulais montrer aux gens l’utilité de nos déchets que nous jetons partout alors que nous pouvons leur donner une seconde vie en les recyclant », a t-il  laissé entendre Méheza Signa.

Ils ont reçu chacun un sac scolaire, des cahiers, des bics et une enveloppe de 10 000 FCFA.

« C’est la satisfaction totale car le projet a fait sortir des talents et des innovations. Les enfants sont allés au-delà de ce qu’on leur a enseigné. Nous voulons que ce projet s’étende dans toutes les écoles sur toute l’étendue du territoire national. Pour ce faire, nous avons essayons d’élaborer un manuel d’éducation à l’environnement que nous voulons en collaboration avec les ministères de l’environnement et des enseignements primaire et secondaire, diffuser dans les écoles voire les intégrer dans les curricula de formation au Togo », a-t-il indiqué.

Ryan Ballow, le Représentant de l’ambassade des USA a salué l’initiative de STADD qui contribue à l’assainissement de la ville de Lomé.

« C’est un projet qui contribue à rendre  propre la ville de Lomé. Nous nous réjouissons d’avoir accompagné l’ONG STADD dans sa mise en œuvre de projet », a-t-il  déclaré.

L’ONG STADD vise le développement du Togo à travers des actions sociales et environnementales. Elle s’est donnée comme valeurs, la solidarité, l’engagement, le dynamisme, et le respect de soi ainsi que de la planète. Au-delà de ses valeurs collectives, on retrouve des valeurs inhérentes à la raison d’être de l’ONG STADD, notamment celles liées à la protection de l’environnement, à la promotion écologique et sociale.

M. D


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here