MIAWODO collecte 13 tonnes de déchets plastiques avec le soutien du Groupe HeidelbergCement Togo

Le système lagunaire de la ville de Lomé est dans un palpable état d’insalubrité à cause de l’incivisme des populations environnantes. Mais, des actions citoyennes sont menées afin de limiter la prolifération de ces poches de désastre environnementaux.

L’une d’entre elles est menée depuis septembre 2021 par l’Association MIAWODO avec l’appui financier du groupe HeidelBergCement Togo. Cette action cible principalement les sachets plastiques collectés autour du canal afin de leur donner une seconde vie.

D’après le Responsable entrepreneuriat et partenariat de l’ONG MIAWODO Agbetosu Komla, interrogé sur les actions menées, au total 14 points de collecte de déchets sont gérés par les riverains autour du système lagunaire. Une action qui au-delà de la visée écologique, représente une source secondaire de revenus pour les riverains.

« Avec ces 14 points de collecte que nous avons mis en place, c’est au total 230 kg de plastiques qui n’ont pas été jetés dans la lagune ou dans le canal. Nous avons donc pu recycler 350 kg de plastiques au niveau du point des collectes du canal », a-t-il affirmé.

Le système de recyclage doit respecter certains préalables. Raison pour laquelle pour l’ONG MIAWODO, il est apparu nécessaire d’inciter les riverains à ne pas laisser les plastiques finir dans l’eau. Ainsi, précise M. Agbetosu, « Une fois que ces sachets plastiques sont jetés dans le canal, ils ne sont plus recyclables. Raison pour laquelle, une fois collectés, nous passons les récupérer avec un petit système de rétribution. »

13 tonnes de déchets collectés

Afin de mieux protéger les 300 000 personnes vivant autour du système lagunaire, le Groupe HeidelBergCement Togo et l’Association MIAWODO ont étudié l’éventualité ainsi que les contours d’un partenariat autour de la collecte de déchets dans le canal de décharge du 4e lac.

En plein ramassage des déchets
En plein ramassage des déchets plastiques 

« Depuis septembre nous avons pu collecter 13 tonnes de déchets qui auraient été directement déversés dans la mer. Ces déchets devraient polluer la mer. D’où notre action pour dire ‘’NON’’ à cela. », a expliqué Monsieur Agbetosu.

HeidelBergCement Togo et MIAWODO solidaires pour collecter des déchets dans le canal de décharge du 4e lac

Pour ce dernier, la seule option pour mettre fin à l’action incivique des populations, est de continuer ce travail. « Nous avons des agents qui font la collecte chaque semaine. Nous avons également le personnel que nous déployons qui assure la sensibilisation le long du canal. Nous avons le personnel qui est sensibilisé pour avoir le système de tri et à ne pas jeter les déchets dans le canal. Actuellement nous sommes en train de réaliser une étude de marché du plastique. ».

Il faut noter que le cimentier allemand s’inscrit dans la vision de contribuer à la mise en place d’un système mécanisé de collecte des déchets et de promouvoir l’assainissement. Pour joindre l’acte à la parole, le groupe, à travers sa fondation HeidelBergCement, a contribué financièrement à hauteur de 5 000 000 F.CFA.

Pour le cimentier, très ancré dans la sauvegarde environnementale, il s’agit d’une manière pour cette dernière de prouver encore une fois sa contribution à l’atteinte de ses engagements en matière d’atteinte des objectifs du développement durable. Ceci en mettant un accent sur la promotion de l’assainissement en milieu urbain, le maintien du leadership en matière de RSE et le renforcement des partenariats privé-privé.

 

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents