HeidelBergCement Togo et MIAWODO solidaires pour collecter des déchets dans le canal de décharge du 4e lac

Estimés à environ 300 000 personnes, les riverains du 4e lac à Lomé sont exposés aux inondations, à la stagnation des eaux pluviales et à la propagation de maladies hydriques.

Une situation à laquelle le groupe HeidelBergCement Togo et l’Association MIAWODO, soucieuses du bien-être des  populations riveraines, comptent apporter une solution durable

Le système lagunaire de la ville de Lomé a été construit afin de servir au drainage des eaux pluviales. Malheureusement, il draine une quantité importante de déchets jusqu’au point de rejet à la mer qui se trouve à proximité de Marcelo Beach à Baguida (quartier périphérique de Lomé).

Ce qui occasionne la prolifération d’enjeux environnementaux pluriels  comme : la  pollution de l’écosystème marin et des océans, la pollution visuelle pour la ville de Lomé et les établissements à proximité du point de rejet ainsi qu’un impact sanitaire pour les populations vivant à proximité.

Commune Yoto 2/Gestion des déchets : SCANTOGO très engagée

Afin de mieux protéger les 300 000 personnes vivant autour du système lagunaire, le Groupe HeidelBergCement Togo et l’Association MIAWODO ont étudié l’éventualité ainsi que les contours d’un partenariat autour de la collecte de déchets dans le canal de décharge du 4e lac.

L’Association MIAWODO  devra intervenir  dans ce canal pour collecter les déchets afin d’éviter qu’ils soient rejetés à la mer. Quant au cimentier allemand, il s’inscrit dans cette même vision afin de contribuer à la mise en place d’un système mécanisé de collecte des déchets et de promouvoir l’assainissement.

Pour joindre l’acte à la parole, le groupe au Togo à travers sa fondation HeidelBergCement, a contribué financièrement à hauteur de 5 000 000 F.CFA. Une manière pour cette dernière de prouver encore une fois sa contribution à l’atteinte de ses engagements en matière d’atteinte des objectifs du développement durable. Ceci en mettant un accent sur la promotion de l’assainissement en milieu urbain, le maintien du leadership en matière de RSE et le renforcement des partenariats privé-privé.

Pour MIAWODO, l’engagement consiste à intervenir au minimum une fois par semaine en saison sèche et deux fois par semaine en saison des pluies pour collecter les déchets dans le canal.

Vue partielle du système de grilles installé par Miawodo

Il sera question d’installer un système pérenne de collecte de déchets dès que les fonds nécessaires auront été collectés auprès des partenaires et donateurs, assurer des sensibilisations le long de ce canal aux populations avoisinantes sur la  gestion des déchets en collaboration avec les autorités publiques et développer des solutions de collecte de déchets le long du canal en lien avec la mairie de Baguida.

https://vert-togo.com/to-rse-scantogo-valorise-les-coques-de-palmiste/

Pou information, le mécanisme innovant de MIAWODO  pour la collecte des déchets  est maintenant opérationnel. Constitué d’un portique de levage avec palan, d’un édifice en béton et de 3 filets nasse, il permettra désormais aux  opérateurs de collecter directement les filets remplis de déchets.  Et ainsi d’éviter le rejet de plusieurs tonnes de déchets en mer tous les mois.

La rédaction

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents