Togo : Gado Bemah va payer l’écolage et les fournitures scolaires des élèves écolo

L’ONG STADD dans le cadre de son projet d’éducation à l’environnement couvrant la période d’octobre 2018 à septembre 2019 dénommé Initiation des jeunes scolaire à la gestion écologiquement viable et durable des déchets solides » a lancé ce vendredi dans les locaux du Complexe Scolaire le Jourdain sis à Lomé, le concours du champion scolaire de l’environnement 2019.

Ce concours élargi à tous les élèves ayant suivi les cours pratiques et théoriques vise à contribuer à l’amélioration de la conscience environnementale à travers les initiatives innovantes des plus jeunes dans les écoles.

vue partielle de la table d’honneur

Il s’agit de susciter la créativité et l’innovation chez les jeunes scolaires.

Selon le Directeur exécutif de l’ONG STADD, Gado Bemah, ce concours va relever des talents en matière d’innovation et de créativité dans la gestion de l’environnement.

«  Les élèves sélectionnés se verront payer leur écolage et les fournitures scolaires et bénéficieront des accompagnements techniques et financiers pour la mise en œuvre de leur projet. Pour finir, nous vous annonçons que le projet va s’étendre cette année à d’autres écoles et des clubs STADD seront mis en place avec les ambassadeurs déjà formés. »  a-t-il confié.

LIRE AUSSI: Vers une marche de santé des ingénieurs du Togo

Vue partielle des élèves

Avant de poursuivre de plus belle  « Ces ambassadeurs seront automatiquement des formateurs pour leurs camarades élèves qui s’inscriront dans le programme. Aussi, un manuel de formation en matière d’éducation à l’environnement sera officiellement lancé par STADD d’ici le début de la rentrée prochaine. »

Le projet est constitué en trois phases:   la première phase consiste à former les participants en théorie comme en pratique des différentes formes de réutilisation des déchets, la deuxième phase consiste à faire sortir les participants et les faire visiter des endroits polluer par les déchets solides et les centres de recyclage et de réutilisation des déchets et la dernière phase consiste à évaluer les participants à travers un concours d’innovation et de créativité afin de déceler leur talent et les valoriser.

Il faut noter que 50 élèves de cinq écoles publiques et privées sont concernés par le projet dont 10 élèves par école, mais au cours des formations, le nombre de participants a augmenté dans les écoles.

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents