L’Agriculture industrialisée, une menace aux ressources nécessaires de l’Afrique

L’Afrique a le potentiel de se nourrir, car elle dispose de toutes les ressources nécessaires pour produire suffisamment de nourriture. Celles-ci incluent des sols fertiles, un climat qui favorise l’agriculture toute l’année et une large gamme de semences indigènes.

Cependant, ce potentiel est menacé par l’agriculture et industrialisé. Elles devraient être contrées par des solutions africaines. C’est pourquoi la souveraineté alimentaire est importante.
En d’autres termes, il est important de mettre fin à la mondialisation de la faim d’où la souveraineté alimentaire qui est minée par les institutions multilatérales et par les capitaux spéculatifs.

Le concept de souveraineté alimentaire a d’abord été présenté sur la scène politique internationale par la Via Campesina lors du sommet mondial de l’alimentation de 1996. Ils ont proposé un ensemble de principes complémentaires qui offrent une alternative aux politiques néolibérales tout en reconnaissant le droit à l’alimentation.

La Souveraineté alimentaire comprend les droits des peuples, des communautés et des pays à définir leurs propres politiques en matière d’agriculture, de pêche, de consommation et de commerce alimentaire à condition que ces politiques soient écologiques ; durables et contribuent à la justice sociale sans nier la possibilité à d’autres de faire la même.

Il questionne également ce qui est produit. Cela signifie la capacité de retrouver son autonomie et d’affirmer son indépendance alimentaire en exerçant un droit de choisir ce qu’il faut cultiver et comment le cultiver.Lorsque les Communautés atteignent la souveraineté alimentaire , elles parviennent à la sécurité alimentaire, à de meilleures conditions de vie,à une meilleure nutrition et à un meilleur niveau de vie.

Kofi Meser

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents