La Guinée prospère avec les poules du Mali et les porcs de Côte d’Ivoire

L’initiative présidentielle d’appui au développement rural en Guinée porte ses fruits notamment dans le secteur de l’élevage, a souligné dimanche, le ministre Roger Patrick Milimono en visite dans le sud du pays. Apprend-on du portail commodafrica.com

En l’occurrence, cet appui gouvernemental a pris la forme de dons de volailles importées du Mali et de porcs  de Côte d’Ivoire à des agriculteurs à Guéckédou, avec pour objectif d’améliorer les races locales, rapporte Media Guinée.

Avec l’appui financier de la Banque mondiale, a rappelé le ministre de l’Elevage, 5 000 poules  ont été importées du Mali, pouvant pondre 150 à 160 œufs par an, « contrairement à nos poules locales qui pondent une cinquantaine ». A terme, ceci devrait pouvoir permettre à la Guinée  de « réduire les importations du poulet qui pèse fortement sur la balance commerciale. Parce que nous importons en moyenne 34 000 tonnes de poulets pour satisfaire aux besoins de la population par an », a-t-il expliqué.

L’élevage des agoutis se révèle également porteur, a-t-il noté lors d’une visite d’une ferme d’aulacodiculture.

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents