Accueil Actualité Nord Togo /Gestion durable des terres et écosystèmes des zones semi-arides :...

Nord Togo /Gestion durable des terres et écosystèmes des zones semi-arides : Les acteurs outillés

176
0
IMG Adalidda français

La ville de  Kara (414 km de Lomé) a abrité  vendredi  une réunion   d’information et de lancement  du processus de formulation du projet de gestion durable des terres et écosystèmes des zones semi-arides du nord du Togo, a-t-on appris de nos confrères de l’ATOP.

Initié par le ministère de l’Environnement et des Ressources forestières avec l’appui technique et financier du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), cette rencontre  a regroupé les acteurs des organisations de la société civile (OSC), les agents techniques et les responsables des différents  services déconcentrés de l’État.

Togo : Badabate Diwediga lauréat du prix pour la promotion de la gestion durable des terres

 Elle s’inscrit dans le cadre de la 7ème phase opérationnelle du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) qui  marque le début d’un long processus d’élaboration et de mise en œuvre  du projet «Gestion durable des terres et écosystèmes des zones semi-arides du nord du Togo».

Il s’est agi  d’informer les acteurs de la société civile et ceux du gouvernement sur le processus de formulation du projet et de s’assurer de leur participation effective.

Il a été également question  de partager avec eux, le contenu de la note d’identification du projet approuvé par le FEM et de recueillir les orientations pour la formulation du document final. Les participants ont aussi défini la cartographie d’acteurs à consulter aussi bien au niveau  central, régional que local.

Togo/Gestion durable des Terres dans la préfecture de Vo: l’ambassade de France se réjouit des résultats

 Au cours de la rencontre, les dirigeants, les acteurs des OSC, les agents techniques et les responsables des différents  services déconcentrés de l’État ont été renseignés sur le processus de la formulation de ce projet. Ils ont suivi une présentation de la stratégie de la 7ème phase opérationnelle du FEM au Togo et ses grands axes et pris connaissance  des différentes phases de formulation du document complet dudit  projet.

Pour   le  chargé  de  programme  environnement,   énergie  et  climat   au PNUD,  Abiziou Tchinguilou la gestion des terres est au carrefour du développement  durable. Selon lui, ce projet enclenché en collaboration avec l’Etat togolais va permettre de sauver les populations et la planète.

Le préfet de la Kozah Col. Bakali Hèmou Badibawu a exhorté les parties prenantes a œuvré pour que le processus de la formulation dudit projet puisse réussir au regard des nouvelles actions de développement socio-économique entreprises dans le  pays.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here