« La 33e journée du CILSS contribue d’une manière significative aux Produits Forestiers non Ligneux » Agadazi Koura

Les manifestations commémoratives de la 33e Journée du Comité permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel et Afrique de l’Ouest (CILSS) ont été abritées cette semaine par le ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche du Togo. Cette célébration placée autour du thème : « Les manifestations commémoratives de la 33e Journée du Comité permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel et Afrique de l’Ouest (CILSS) » a  comporté dans son agenda entre autres, une exposition d’une gamme assez riche et variée des produits forestiers non-ligneux qu’ils soient alimentaires ou médicamenteux et un atelier thématique qui a fait l’état des lieux des PFNL, avant de ressortir les PFNC porteurs au Togo et les acteurs de leurs différentes filières.

Le Ministre en charge de l’Agriculture, Ouro Agadazi a indiqué au cours de cette rencontre que la célébration de cette 33è journée du CILSS contribue d’une manière significative et durable à la valorisation des PFNL au Togo.

« Mon vœu est que, cette occasion sera pour tous les acteurs un avantage pour le bien etre des populations. » a confié Ouro kouro Agadazi, le Ministre en Charge de l’Agriculture.

En outre , les PFNL sont des produits végétaux ou animaux d’origine biologique autres que le bois d’œuvre , issus des forets , des terres boisées et des arbres hors forêt, se présentant à quatre niveaux alimentaire, médicinale , artisanale et culturel .

Au Togo, ces produits sont très prisés notamment sous forme de feuilles de lianes, de champignons, de graines, de miel, de chenilles ou d’escargots. Les chaînes de valeur de certains PFNL à haute valeur nutritive proviennent des espèces telles que le baobab, le néré, le tamarinier, le karité, le moringa, etc…

« La détermination du Togo est d’accompagner et de soutenir les actions du CILSS avec en ligne de mire la réforme du CILSS réitérée à la conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement, en février, à Niamey, au Niger qui devra, à terme, donner un nouveau visage à cette institution. » a estimé M.Ewarou Kpatcha , le Secrétaire Permanent du Comité National du CILSS.

Le CILSS est créé le 12 septembre 1973 , avec pour mandat de s’investir dans la recherche de la sécurité alimentaire et dans la lutte contre les effets de la sécheresse et de la désertification pour un nouvel équilibre écologique au Sahel.

edem kolani

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents