Accueil Actualité Togo/Énergie : Les questions d’ environnement et de changement climatique ...

Togo/Énergie : Les questions d’ environnement et de changement climatique incorporées bientôt au PASET1

136
0

Le Programme d’appui au secteur de l’énergie au Togo (PASET 1) est en mis-parcours et pour celà , le gouvernement se préoccupe de l’atteinte des résultats et des impacts réels de ce projet financé par l’Union européenne (Ue) sur le 11ème Fonds européen de développement (FED) Apprend-on du bihebdomadaire Togolais l’Union pour la Patrie.

Selon la même source, il sera commis les services d’un consultant indépendant à l’effet d’analyser l’action en suivant les cinq (5) critères d’évaluation, à savoir : pertinence, efficacité, efficience, durabilité et les perspectives d’impact.

Le confrère indique également que l’équipe d’évaluation devra en outre vérifier si les questions d’égalité des sexes, environnement et changement climatique ont été incorporées ; si les ODD – Objectifs de développement durable – importants et leurs interactions ont été identifiés.

De plus, la mission suivra deux critères d’évaluation spécifiques de l’Union européenne : la valeur ajoutée de l’UE (dans la mesure où l’action  des bienfaits supplémentaires à ceux qui auraient découlé de la seule intervention des États membres) ; la cohérence de l’action elle-même avec la stratégie de l’UE au Togo et dans le secteur de l’énergie et avec d’autres politiques de l’UE et d’autres actions des États membres et, éventuellement, d’autres bailleurs de fonds comme la Banque africaine de développement (Bad), la Banque mondiale, la Banque ouest africaine de développement Boad) et autres.

L’évaluation à mi-parcours sera réalisée pour identifier d’éventuels problèmes de mise en oeuvre ou d’orientation stratégique, et proposer des solutions, et à des fins d’apprentissage, en particulier par rapport à l’appui institutionnel et aux opportunités d’investissements en préparation de la seconde phase du PASET.

LIRE AUSSI: Togo : Bokon Koffi Didu ambitionne de mettre en terre 1000 plantes d’ici fin Juin

Officiellement, le Programme d’appui au secteur de l’énergie au Togo s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du troisième secteur focal du Programme Indicatif National du 11e FED, l’énergie. Qui rappelle que l’accès à l’énergie, et en particulier à un service électrique fiable, est une condition pour un développement économique durable et la réduction de la pauvreté.

Le programme se justifie par le fait que l’accès de la population à l’électricité au Togo était limité à 30% en 2014. Le niveau de perte technique (sur les réseaux) et non technique était, la même année, de l’ordre de 20%.

Le projet se propose de contribuer à faire face à ces défis. Son objectif général est de contribuer à lutter contre la pauvreté en favorisant l’atteinte des objectifs de l’initiative SE4All (Sustainable Energy for All). L’objectif spécifique est d’améliorer les conditions de vie des populations du Togo en favorisant un accès amélioré aux services énergétiques modernes et durables et contribuer à l’amélioration du cadre institutionnel du secteur pour faciliter de futurs investissements, y compris du secteur privé.

Il est attendu, au terme du projet, que : le réseau de distribution d’électricité à Lomé est consolidé et étendu, permettant un accès à l’électricité pour 200.000 personnes et la réduction des pertes de 5% ; le cadre institutionnel du secteur de l’énergie au Togo est amélioré ; les capacités des principaux acteurs du secteur de l’énergie sont renforcées. Pour atteindre ces résultats, il est prévu une réhabilitation, un renforcement et des extensions du réseau électrique à Lomé via une opération de mixage prêt don (AfIF) avec un ou des partenaires financiers et une composante d’appui institutionnel mise en œuvre en gestion indirecte avec le Togo.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here