Togo/ Chenille Légionnaire d’Automne : 40 formateurs prennent connaissance des méthodes de surveillance du ravageur

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation (FAO) en collaboration avec la Direction de la protection des végétaux organise depuis ce mercredi matin à Lomé un atelier de formation des formateurs sur la lutte intégrée contre la chenille légionnaire d’automne et les outils pour sa gestion notamment le FAMEWS.

L’objectif de cette formation est de disposer d’un noyau de formateurs issus des structures impliquées dans la lutte contre la Chenille Légionnaire d’Automne (CLA),  capables de former à leur tour d’autres acteurs sur la lutte intégrée, les méthodes et les outils de gestion de ce ravageur. 

Ils sont environ une quarantaine (40) d’acteurs à être outillés sur la reconnaissance de ce ravageur, notamment sur sa biologie, son écologie et les méthodes et outils modernes pour sa surveillance . 

Des informations pertinentes sur la  Chenille Légionnaire d’Automne (CLA)  et les résultats des recherches effectuées au Togo et dans d’autres pays font l’objet de partage et d’échanges durant ces journées de même que la nouvelle version de l’application FAMENEWS .v3 de surveillance de la CLA développé par la FAO.

À en croire , M. Djiwa Oyétoundé, chargé de programme à la FAO, beaucoup d’agriculteurs au Togo ignorent l’existence de la chenille légionnaire du point de vue physiologique.

 » Il est question de former un noyau qui sera réparti en six (6) groupes dont un (1) groupe par région et de deux (2) groupes dans la région des plateaux. Une fois la formation terminée, les trois (3)  personnes par région seront équipés par la Direction Centrale de Lomé et ces derniers à leur tour formeront d’autres agents dans les préfectures du Togo en organisant des formations similaires aux agriculteurs leaders du pays.», a-t-il expliqué.

LIRE AUSSI: AWAN-AFRIKA facilite la commercialisation des produits des femmes agricoles africaines

Pour le Coordonnateur du Projet « OSRO/TOG/901/AFB,  Konoutchou Kokouvi,  la Chenille Légionnaire d’Automne  a ravagé le Togo depuis avril 2016 et depuis ce temps le gouvernement n’a pas cessé de  mener  des actions pour  remédier aux problèmes agricoles.

 » Cet atelier réuni les acteurs impliqués dans la lutte contre ce ravageur surtout les structures techniques qui seront à la charge du bon état sanitaire des cultures et des denrées stockées. Ce noyau formé sera capable de former les acteurs à la base en particulier les producteurs qui sont les premières victimes des impacts néfastes de ce ravageur. » , lance t-il.

La formation sera assurée par deux consultants de la FAO et le point focal national de la CLA appuyé par des chercheurs de l’École Supérieur d’Agronomie. Elle sera structurée en deux phases : une phase théorique et une phase pratique sur le terrain pour l’application FAMENEWS. La phase théorique en salle se fera à travers des présentations en power point portant sur les modules en lien avec la reconnaissance de la chenille légionnaire d’automne, sa biologie et son écologie et les méthodes durables de lutte. Des petits groupes de 8 à 10 participants seront organisés pour des échanges interactifs sur des thèmes spécifiques.

H.N

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents