Togo : les Amis de la Terre plaident pour la prise en compte des pratiques agro écologiques dans l’agriculture

Défendre le droit des peuples à la souveraineté alimentaire ; contrôler leurs ressources ;  promouvoir des systèmes agricoles diversifiés et relocalisés permettant de développer des emplois respectueux de l’environnement.

Tels sont entre autres les leitmotivs de l’ONG Les Amis De la Terre Togo (ADT) en lançant ce vendredi à leur siège à Lomé,  le projet « renforcement des capacités pour consolider la souveraineté alimentaire au Togo- se connecter au mouvement en Afrique.»

A en croire les explications de MISSIAMENOU Afi Cécile Assistante programme souveraineté alimentaire à l’ONG ADT,   ce projet se propose de sensibiliser les décideurs politiques, les agriculteurs, les organisations de la société civile  sur la nécessité d’intégrer fortement la participation des femmes dans la stratégie agricole nationale et la nécessité d’intégrer clairement dans les stratégies agro écologiques et la souveraineté alimentaire.

Togo : En plus de promouvoir l’Agro écologie, l’ONG SALUT donne une identité juridique à des productrices agricoles

Les membres de l’ONG ADT indiquent qu’un  travail de plaidoyer  sera également effectué auprès d’organismes régionaux tels que la CEDEAO et l’UA qui incluent les recommandations clés de la caravane Ouest Africaine Droit à la terre, à l’eau et à l’agro écologie paysanne 2021.

« Les monocultures et l’agrobusiness détruisent la biodiversité et les moyens de subsistance alors que l’agro écologie  pourra régler la justice environnementale. Via ce projet que nous lançons, nous voulons augmenter la résilience des populations du Sud du Togo en matière nutritionnelle. », a-t-elle affirmé.

Et d’ajouter « la production maraîchère agro écologique sera consolidée et diversifiée ; et de l’autre ; l’amélioration des pratiques alimentaires familiales sera promue. »

Selon Kpondzo Kwami Dodzi Chargé de campagne ADT-Togo cette lutte pour la promotion de l’agro écologie au Togo porte déjà ses fruits même si il reste encore du chemin à faire.

Grâce au projet Organic4students, 350 élèves s’initient à l’agro écologie à Kpélé Adéta

 « Au Togo le glyphosate a été interdit. Le non usage du glyphosate est un pas vers l’agro écologie. Aujourd’hui il y a assez d’agriculture biologique, c’est un second pas vers la transition agro écologique. Nous saluons les efforts du gouvernement qui essaient mais pour nous, les pratiques agro écologiques qui sont harmonie avec la nature doivent être  prises en compte dans le concept de durabilité de l’agro écologie. », a-t-il conclu.

Il faut noter que le souhait des Amis de la Terre Togo en partenariat avec Les Amis de la Terre International est que la souveraineté alimentaire et l’agro écologie soient d’ici 2025 essentielles à la construction de la justice environnementale, sociale, économique et du genre.

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents