Moins de viande rouge pour éviter le cancer du côlon

Une étude des chercheurs de l’Université de Leeds et de l’Université du Pays basque (Espagne) suggère qu’une réduction de la consommation de viande rouge permettrait d’abaisser de façon significative le risque de cancer. Elle montre notamment que chez les femmes qui excluent la viande rouge de leur alimentation, le risque d’un certain type de cancer colorectal est réduit. Les résultats sont publiés dans la revue « International Journal for Cancer ». Par viande rouge, on entend : charcuterie, bœuf, porc, abats et viande transformée.

LIRE AUSSI:Mauvais sommeil : Causes possibles

En se penchant sur le lien entre chaque régime alimentaire et le risque de cancer du côlon, les chercheurs ont découvert que chez ceux qui consomment régulièrement de la viande rouge, les cas de cancer du côlon distal (plus proche de l’extrémité, donc du rectum) sont plus nombreux que chez ceux qui n’en consomment pas. Des recherches antérieures ont également déterminé qu’une forte consommation de viande rouge ou transformée augmente le risque de cancer. Un rapport de 2015 établi par l’International Agency for Research on Cancer (IARC), qui s’appuie sur 800 études du monde entier, mentionne que la viande transformée augmente le risque de cancer du côlon et du rectum, mais aussi celui du pancréas et de la prostate.

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents