Togo/culture du coton 2018-2019 : UR Plateaux emblave 56 480 tonnes

L’Union régionale des cotonculteurs de la région des Plateaux (UR-Plateaux) a fait le bilan de ses activités exercice 2018 lors de son assemblée générale ordinaire, le lundi 8 avril à Atakpamé. Nous rapporte l’Agence Togolaise pour la Presse (ATOP)

Les participants notamment des administrateurs du réseau des organisations des producteurs du coton, des techniciens et des délégués ont suivi les rapports moral et financier. Ils ont aussi renouvelé le bureau exécutif et l’ont approuvé.

A en croire les rapports , l’UR-Plateau a emblavé 48. 714 ha avec 32. 074. 350 kg de coton graine  soit un rendement de 658 kg / ha. Pour cette année 2018 2019, l’UR Plateaux a emblavé 56 480 tonnes avec un rendement d’au moins 95 % de premier choix. Le bilan financier présente un résultat positif de 2. 988. 383 FCFA contre 162. 475 FCFA en 2017.

Les participants ont élu un nouveau bureau de 14 membres dirigé par M. Kolani Mintamé pour un mandat de 3 ans renouvelable une seule fois.

LIRE AUSSI: Togo/ANADEB : 140 jeunes sans emploi sélectionnés pour un projet de maraichage dans la préfecture de wawa

Le secrétaire général de la préfecture de l’Ogou, Bitho Kondo a rappelé aux cotonculteurs que le coton occupe une place importante dans la vie économique du pays. Il les a encouragés à travailler dur pour augmenter non seulement le niveau de la production cotonnière mais aussi contribuer à la vision stratégique de la filière qui est de 200. 000 tonnes avec un rendement de 1600 kg / ha à l’horizon 2022.

Le président élu de l’UR-Plateaux a remercié les autorités locales pour leur disponibilité à leur côté et exprimé sa reconnaissance au gouvernement qui ne ménage aucun effort pour l’amélioration des conditions de vie des paysans togolais en général et celles des cotonculteurs en particulier.

Il a aussi salué la Fédération nationale des groupements de producteurs du coton (FNGPC) pour son apport en matière de formation technique, la disponibilité des outils nécessaires pour une bonne gouvernance des coopératives. Il a sollicité la collaboration de tous pour le bien-être de leur coopérative.

 

Edem Kolani

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents