Togo/ANADEB : 140 jeunes sans emploi sélectionnés pour un projet de maraîchage dans la préfecture de wawa

Le projet d’opportunités d’emploi pour les jeunes vulnérables piloté par l’Agence Nationale de Développement à la Base a été lancé par le préfet de l’Akébou, Yovo Koffi-Kuma le mardi 9 avril dernier à Wawa-1 et à Kamina-Barrage, deux localités du canton de Kamina, à une cinquantaine de kilomètre au nord de Kougnohou. Apprend-on de l’Agence Togolaise de Presse (ATOP)

Ces jeunes hommes et femmes vulnérables ont été sélectionnés par tirage au sort pour exécuter le projet de maraîchage dans le village de Wawa-1 dans la production de piment, de gingembre et d’oignon, ainsi que le projet de la culture de Soja dans le village de Kamina-Barrage couplé de l’aménagement de leur piste jusqu’au chef-lieu du canton.

LIRE AUSSI: Les riverains du Parc Fazao-Malfakassa outillés sur la gestion des conflits

Ce projet permettra la réalisation des Travaux à haute intensité de main-d’oeuvre (THIMO). Chaque candidat sélectionné sera formé pendant 24 jours sur les 80 jours que durera le projet et sera payé à 1500 FCFA par jour.

Ce tirage au sort des jeunes vulnérables de 18 à 35 ans dans les deux villages vise à assurer une égalité de chance. C’est également une occasion de sélectionner d’une manière transparente devant tous les villageois sans discrimination des bénéficiaires non scolarisés et déscolarisés pour l’exécution des THIMO dans leurs localités pour gagner de l’argent, épargner et réaliser des activités génératrices de revenus.

Au cours de ce tirage au sort, la délégation du bureau d’ANADEB Plateaux conduite par l’assistant régional emploi des Jeunes, Klutsè Yawo, a indiqué que ce projet d’opportunités d’emploi pour les jeunes vulnérables prend en compte 41 localités dans la région des Plateaux dont 11 villages dans la préfecture de l’Akébou.

Kofi Meser

 

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents