Accueil Actualité Le marché financier de l’Uemoa toujours à la portée du Togo

Le marché financier de l’Uemoa toujours à la portée du Togo

395
0
Sani Yaya ministre en charge de l'économie et des finances

L’Etat togolais a fait du marché financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa), son levier de mobilisation de fonds sur le plan international depuis décembre dernier . Cette démarche vient à point nommé pallier ses besoins de financements.

Le gouvernement a opéré dès janvier dernier , le choix d’émettre des titres sur le marché dont le résultat final s’est révélé être un franc succès.

Le Trésor public togolais marque son retour sur le marché fnancier pour mobiliser l’épargne des personnes physiques et morales une semaine après le report de sa dernière action.

Selon les informations rendues publiques par le site d’informations du ministère de l’Economie et des Finances, la mobilisation de l’épargne des personnes physiques et morales que vient de lancer notre pays, permettra d’assurer la couverture des besoins de financement du budget en cours d’exécution dans notre pays.

Le montant total de ce nouvel appel de fonds du Trésor public depuis janvier dernier est estimé à 20 milliards de francs CFA en Obligations assimilables au Trésor (OAT).

La valeur nominale des titres émis sur l’Union monétaire ouest africaine (Umoa) est également fixée à 10 000 francs CFA à l’instar des dernières émissions du Trésor togolais. L’opération est effectuée pour une période de maturité de 36 mois.

La dite opération qui surviendra ce mois de juin fait suite au précédent projet d’emprunt émis et reporté le 18 mai dernier par l’Etat à travers son Trésor public et son ministère en charge des Finances. Les taux d’intérêts étant estimés sur le marché fnancier à 6.25%, les obligations assimilables au Trésor émis par l’Etat sont remboursables à partir du premier jour suivant
leur échéance fixée à partir du 11 juin 2021.

Cette opération intervient un mois après la cotation à la Bourse régionale des Valeurs mobilières (BRVM). Lancé entre le 20 décembre 2017 et le 20 janvier dernier, l’emprunt obligataire du Togo « TPTG 6.90% 2018- 2023 est estimé à une valeur de 60 milliards de francs.

Les différentes sorties du Trésor public togolais ont reçu le violon des investisseurs internationaux depuis le début de cette année et il faut noter que la solvabilité du Togo est toujours effectif.

Le Togo poursuit son opération d’attirer assez d’investisseurs sous régionaux et internationaux malgré les perturbations politiques enregistrées depuis le mois d’août dernier.

Kofi Meser

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here