La disparition des animaux considérée comme une préoccupation pour l’ ONU Environnement

L’ONG BirdLife International a publié récemment une étude, selon laquelle quatre espèces brésiliennes font partie des huit oiseaux déclarés éteints au cours de cette décennie. Nous rapporte l’agence de presse MAP ECOLOGY.

À en croire le confrère , l’institution signale également qu’une cinquième espèce, l’emblématique Ara bleu, a disparu de la nature et ne vit qu’en captivité.

La disparition de ces animaux est considérée comme une préoccupation pour l’agence ONU Environnement, qui met en garde contre l’incidence de la disparition des oiseaux sur l’équilibre des écosystèmes.

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents