‘Clo Poulet’ : la révolution dans le fumage des viandes de poulets locaux au Togo

Alors qu’elle abrite 13% de la population mondiale, l’Afrique ne fournit que 4% des produits aviaires dans le monde. Un  africain ne consomme en moyenne qu’un œuf toutes les 5 ou 6 semaines, tandis qu’un japonais en consomme presque quotidiennement. Même constat pour la viande de volaille.

En une année, un Africain ne consomme en moyenne que 3,3 kg de viande de volaille, contre 28 kg pour un Français et une moyenne mondiale de 14 kg. Dans de nombreux pays d’Afrique subsaharienne, la consommation de produits aviaires demeure un luxe, alors que les besoins en protéines animales sont importants.

 »Clo Poulet » veut renverser cette tendance au Togo. Fondée par Mlle Bellamy Clotilde ayaovi, jeune  Togolaise passionnée par l’entrepreneuriat et la restauration. Sa structure vend des poulets fumés, prêts à la cuisson, aux Togolais,  particuliers, professionnels de la restauration ou  dans les grandes surfaces.

En se lançant dans ce secteur, l’ambition pour la jeune dame est de pousser les Togolais à consommer les poulets locaux, tout en encourageant un éleveur, quelque part dans un village, à persévérer.

Rencontré par notre rédaction, la jeune Ayaovi explique que l’initiative a débuté il y a quelques 3 mois. Tout est parti du constat que les produits fumés sont très appréciés, mais très rares (consommation plus festive), chers et faiblement accessibles à la masse togolaise.

« Nous avons donc décidé de “démocratiser” et “moderniser” l’offre de produits fumés à travers une approche marketing et commerciale, très innovante. », a-t-elle confié.

« Le goût de nos produits se fait montrer à travers un assaisonnement délicieux dont la saveur est issue de diverses épices locales. De plus, notre offre et notre approche sont modernes et respectent les exigences élémentaires de sécurité  alimentaire (Conditionnement sous vide, livraison en toute sécurité, conservation à température adéquate, fumage propre… »

Mais l’autre aspect qui est également pris en compte dans ses motivations est le fait d’alléger la corvée ménagère de ses chers concitoyens togolais qui consiste à déplumer et vider la poule avant de pouvoir le manger. Une corvée qui prend assez de temps et fatigue plus d’un, une  fois rentré du service.

Quant à la question de savoir pourquoi manger la viande de poulet local, elle répond que la recherche a prouvé que les caractéristiques organoleptiques de la viande de poulet local à savoir la tendreté, le goût et la saveur sont meilleures comparées aux volailles importées.

Vue partielle du poulet fumé servi

« La viande de nos poules élevées dans les fermes sont  tendres quand vous les dégustez. Je pense que la recherche n’a rien inventé. Pour vous en convaincre, passez à l’action en nous commandant un poulet. La viande est d’une saveur unique et très agréable. En dehors de son goût unique, vous avez beaucoup à gagner en consommant la viande de poulet local, car la consommation de cette viande vous permet d’éviter certaines maladies d’origine alimentaire grâce à l’apport des nutriments nécessaires au bon fonctionnement de votre organisme. »

Débutée avec un budget de 200 000 FCFA, la promotrice Clo Poulet fait déjà les choux gras de certains Togolais avec 50 commandes par semaine lors des retrouvailles ou de petites fêtes entre amis.

Vous pouvez également passer votre commande au 91899797 ou au 92119686.

Edem Kolani

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents