CIDRA-TOGO : révolutionner l’agriculture togolaise par la maîtrise de l’eau

La maîtrise de l’eau et l’irrigation, corolaires d’une agriculture indépendante et plus rentable sont une véritable épine dans le pied de l’agriculture togolaise aujourd’hui. Cette tendance, le jeune Mawuvi Kossi AZAMETY, ingénieur en génie rural et maîtrise de l’eau s’engage fermement à la renverser via son Cabinet d’Ingénierie de Développement Rural et d’Aménagement (CIDRA-TOGO). Objectif, permettre au secteur de réaliser la grande mutation attendue de lui et jouer pleinement le rôle de moteur de croissance économique du Togo.

Interrogé par Vert-Togo, le jeune ingénieur indique que l’idée de mettre en place une structure dans le domaine des aménagements hydro agricoles en général et plus particulièrement les systèmes d’irrigation, vient du constat fait sur le terrain. « Nous sommes tous d’accord que l’agriculture dans nos pays en voie de  développement est dépendante de la pluie. Et sans cette eau de pluie, aucune culture n’est possible. Nous avons assez de domaines agricoles qui sont sous exploités à cause de la non maîtrise de l’eau. »

L’équipe sur le terrain

« C’est l’une des raisons pour lesquelles, nous avons mis en place les cultures irriguées pour accompagner les promoteurs  agricoles afin d’assurer la sécurité alimentaire au Togo. », justifie-t-il

Selon le jeune entrepreneur togolais, aujourd’hui il est possible de faire toutes sortes de cultures en toute saison grâce à la maîtrise de l’eau. « Qu’elles soient maraîchères, fruitières,  horticoles ou de rentes, nous apportons une solution à toutes ces cultures en leur apportant la quantité d’eau nécessaire pour optimiser le rendement. »

A la question de savoir ce qui fait la particularité de CIDRA-TOGO, il répond que sa structure  dispose des matériels d’irrigation goutte à goutte et par aspersion, de bonne qualité, très résistants et adaptés aux conditions climatiques de nos milieux.

« Nous importons nos matériels des pays les plus avancés en matière de maîtrise de l’eau à des fins agricoles dans le monde, particulièrement des pays asiatiques. Les matériels sont résistants aux rayons Ultra-Violets et adaptés à nos climats. Les épaisseurs des tuyaux sont très importantes et qui leur confère cette résistance. CIDRA-TOGO dispose des matériels comme  les tourniquets, les  rouleaux de goutte-à-goutte, les bandes perforées, les goutteurs, les  vannettes, les joints, les bouchons de fin de ligne, les filtres, les connecteurs etc… »

Et d’ajouter « CIDRA-TOGO dispose également d’une équipe dynamique très organisée et rigoureuse qui mène les travaux depuis l’étude jusqu’à la réalisation. Il dispose des ingénieurs biens formés, des techniciens de terrains avec une expérience avérée et des ouvriers qualifiés pour mener à bien ces travaux. Ils ont réalisé avec succès des chantiers dans plusieurs régions du pays. »

une équipe à l’oeuvre

C’est fort de cette expérience que Mawuvi Kossi AZAMETY et son cabinet comptent révolutionner l’agriculture togolaise, avec la maîtrise de l’eau dans presque tous les secteurs d’activité agricoles sylvicoles et horticoles.

« La maîtrise de l’eau ne doit plus être considérée comme un frein à l’agriculture togolaise. Nous ne devons plus importer des légumes des pays sahéliens. D’ici 10 ans, nous voudrions être une référence en matière de maîtrise de l’eau et convoyer les légumes verts d’autres destinations », a-t-il suggéré.

Atteindre l’autosuffisance alimentaire est une aspiration partagée par la plupart des gouvernements et leurs populations. Mais, face aux chocs climatiques et à l’importante croissance démographique dont nos pays sont le théâtre, l’agriculture ne doit plus être tributaire des saisons, un idéal qui n’est pas atteignable sans une bonne maitrise de l’eau.

 

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents