Accueil Actualité Changement climatique : le prochain rapport du Giec très attendu le 9...

Changement climatique : le prochain rapport du Giec très attendu le 9 août

68
0

Le 9 août, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) publiera la première partie de son sixième rapport d’évaluation, a-t-on appris de 20 minutes.

 Il s’agira  de fournir la compréhension scientifique la plus récente du système climatique et du changement climatique. Mais avant que cela se fasse selon nos confrères de 20 minutes,  il reste à faire approuver, par les gouvernements des 195 Etats parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (Cnucc), ce rapport et le « résumé à l’attention des décideurs ».

Le compostage pourrait réduire notre planète ?

 Un condensé qui accompagne chaque sortie du rapport du Giec et dont la rédaction peut faire l’objet d’intenses controverses scientifiques.

Que publiera exactement le Giec le 9 août prochain ?

Le Giec élabore deux types de rapports. Il y a d’un côté les rapports spéciaux commandés par l’ONU sur des sujets spécifiques. Le Giec en a publié par exemple une série de trois depuis 2018 : sur les enjeux d’un réchauffement climatique stabilisé à 1,5°C, sur les océans et la cryosphère et sur  la préservation des sols.

Togo : ces gaz à effet de serre plus néfastes que le CO2

L’autre grande mission du Giec est de sortir des rapports d’évaluation. Depuis sa création, il en a publié cinq.

Il  faut noter qu’en Juin dernier  le  Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat)  a tiré  une nouvelle fois la sonnette d’alarme, sur l’évolution du climat dans les années à venir en Afrique.

Dans un projet de rapport, ce groupe d’experts climat de l’ONU estime que le réchauffement climatique va avoir des effets dramatiques au niveau planétaire, et ce bien avant 2050; et que les conséquences vont s’accélérer, quel que soit le rythme de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Kofi M.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here