« Celui qui prend une matière première et la transforme en une autre production ajoute de la valeur » Noël BATAKA

Le thème chaîne de valeur n’a cessé de faire l’objet de tous les débats à la 15e foire internationale de Lomé.Ce mardi, il a encore retenu l’attention du public au cours d’une conférence et c’est le tour du secteur agricole de l’exposer.

Noël BATAKA, coordonnateur chargé des chaînes de valeur du Mécanisme Incitatif de Financement Agricole(MIFA) fondé sur le partage des risques résume la chaîne de valeur en disant qu’il s’agit de partir d’un produit final et d’organiser les acteurs qui assurent sa production en terme de matière première, de transformation et de valorisation pour lui donner une présentation sur le marché pour la consommation finale.

Pour lui, un acteur de la chaîne de valeur, est tout opérateur qui ajoute de la valeur à un produit de base. « Celui qui prend une matière première et la transforme en une autre production ajoute de la valeur et met ce produit sur le marché » a-t-il confié.

Il a aussi présenté les opportunités offertes par le MIFA qui sont entre autres l’entrepreneuriat, la facilitation d’accès aux crédits et les différentes chaînes de valeur présentant des avantages dans les filières agricoles telles que le manioc, l’ananas, le soja, les viandes et les produits maraîchers.

Il faut retenir que le MIFA a été lancé le 25 juin dernier et vise à apporter des solutions innovantes pour l’organisation et la structuration des acteurs de la chaîne de valeur agricole porteuse, à faciliter leurs relations d’affaires et d’accès au crédit pour développer leurs activités et créer de l’emploi.
Cette conférence a vu la participation de plusieurs panélistes comme Anani Kodjogan KPADENOU du ministère de l’Agriculture qui a présenté l’importance du secteur agricole dans l’économie national, de Noél BATAKA sur les solutions innovantes de développement de la chaîne de valeur.

Il faut noter que le partage d’expérience du Burkina Faso sur la chaîne de valeur a été présenté par Charles Sié KAM chargé d’affaires finance inclusive de Coris Bank International.

Finè Voyi

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents