1er Mai À Nouvelle Afrique Et Vert-Togo : Un Groupe De Presse En Perspective

Le 1er mai marque la journée internationale des travailleurs. Une aubaine pour ces derniers de se retrouver, tant soit peu, autour des rassemblements festifs et passer d’agréables moments loin des occupations habituelles . C’est également une occasion pour les mobilisations en faveur de leurs droits.

Au Togo, cette fête a été célébrée plus ou moins en grande pompe avec des défilés, des rassemblements festifs surtout à la plage de Lomé . Les sites d’informations Vert-Togo.info et Nouvelleafrique.info ne sont pas restés en marge de cette célébration.

Les journalistes de ces deux organes de presse en ligne, se sont réunis d’abord dans un endroit » class et chic » de Lomé où ils ont picolé avec modération quelques boissons, suivi d’un repas local avant de se diriger vers la plage de Lomé où ils ont pris part aux organisations festives dans une ambiance bon enfant comme à l’accoutumée.

Mais puisque c’est aussi une journée d’action syndicale et de lutte pour les droits des travailleurs, ces journalistes se sont entretenus avec quelques patrons d’ateliers pour les sensibiliser sur la nécessité de mieux traiter leur apprenti et de respecter leurs droits.

A la suite , ces professionnels des médias sont retrouvés à leur siège, où ils ont échangé au cours d’une conférence de rédaction, sur le travail accompli dans les deux organes, envisagé des solutions et des propositions pour améliorer ou renforcer encore plus l’exercice de ce quatrième pouvoir . Dans cette optique , Vert-Togo et Nouvelle Afrique , projettent de se constituer en un groupe de presse .

« Chers confrères, c’est un véritable plaisir pour moi de travailler avec vous . J’avoue que nous formons une équipe dynamique et pétrie de talent. Ce que nous faisons est énorme. Mais nous avons encore beaucoup à faire si nous voulons révolutionner ce noble métier», a déclaré Gabriel Blivi, le Directeur de Publication de Nouvelle Afrique.

Et d’ajouter que « Je le dirai jamais assez, une nouvelle génération de journalistes émerge et nous devons rester dynamique pour maintenir notre place dans ce cercle. Déjà la création de notre groupe de presse va encore plus nous renforcer ».

« Notre travail demande beaucoup de tact et d’ouverture, nous nous attèlerons à redoubler nos efforts pour hisser Nouvelle Afrique sur un sommet qui personne ne pourra atteindre », a rétorqué Charles Ayi, Rédacteur en chef à Nouvelle Afrique.

Pour Hector Nammangue, le Directeur de Publication de Vert-Togo (un site spécialisé dans les informations environnementales et économiques) , cette journée est une occasion donnée pour faire le bilan du travail abattu jusqu’ici. Selon lui, il est temps de penser le journalisme autrement en s’appuyant sur l’évolution du monde .

M. Nammangue s’est donc réjouit du projet de création prochaine d’un groupe de presse car pour lui, la collaboration avec Nouvelle Afrique est une collaboration satisfaisante et la création de ce groupe de presse sera d’une grande portée.

« Au niveau de Vert-Togo, on sait déjà ce qu’il faut faire. Nous voulons révolutionner le journalisme. En quelque sorte nous sommes les rebelles ; mais une rébellion au sens positif bien sûr », a-t-il indiqué.

« Je suis très satisfait de ma collaboration avec Nouvelle Afrique et je vous le dis sincèrement. Comme on le dit souvent, c’est petit à petit que l’oiseau fait son nid et je suis plus que convaincu que petit à petit nous taillerons une place bien plus grande que celle que nous occupons aujourd’hui », a ajouté Hector Nammangue .

Pour rappel, l’origine de la fête du 1er mai remonte à 1886 à Chicago (Etats-Unis), ou plusieurs personnes ont été tuées par la police à la suite des contestations des ouvriers qui réclamaient huit heures de travail quotidien. La journée est fériée dans au moins cent sept pays, ce qui représente 67% de la population mondiale.

Nouvelle afrique

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents