Accueil Actualité Togo/ Région de la kara : Pour la formation de gestion à...

Togo/ Région de la kara : Pour la formation de gestion à la Base, 44 animateurs communautaires recrutés

170
0

44 animateurs communautaires ont été recrutés et  outillés dans le compte de la formation en gestion à la base (FGB) pour le projet infrastructures socioéconomique de base (FSB) de l’ANADEB dans la région de la kara.

Ces animateurs ont  appuyé 44 villages bénéficiaires de la composante 1 infrastructures socioéconomique de base avec pour tache l’accompagnement des Comités Villageois de Développement (CVD).

En d’autres termes, l’accompagnement a  consisté à la restitution communautaire des neuf modules : ICOM, ODC, EPP EPB,  PPO, GES, PMS, EMIS dans les villages concernés.

Togo/ ANADEB : 128 VEC initiés en Foda dans la région des savanes

Selon Mr Ayima animateur communautaire dans la région de la kara, la méthode opératoire choisie pour renforcer la capacité des villages bénéficiaires a permis de  les responsabiliser et d’assumer efficacement leur rôle de maitrise de l’ouvrage.

«  Nous avons suivi ses communautés en vue de la restitution de ceux qu’ils ont assimilés.  Nous les avons formés sur la gestion environnementale et sociale. Ce qui leur a permis de comprendre qu’un projet ne peut pas se réaliser sur un lieu où il y a un fétiche ou dans un lieu où il y a trop d’arbres, on leur a fait comprendre que ce n’est pas bien d’aller occuper la parcelle de quelqu’un sans son autorisation.», a-t-il affirmé.

FSB/bilan du 3ème trimestre : Les microprojets d’infrastructures dans la région de la kara s’élèvent à plus de 1 056 000 000 FCFA

Avant de détailler « sur ce projet, nous avons acquis les expériences sur l’approche FGB, une approche qui nous a démontré qu’une fois que les apprenants sont formés. Il faut un suivi pour la restitution de ce qu’ils ont appris dans leurs communautés. »

Il faut noter que la formation de gestion à la Base est une approche de développement conduit par les communautés ( DCC), elle est inscrite sous la composante “renforcement de capacités” pour permettre aux CVD et communautés bénéficiaires d’améliorer leurs Capacités à prendre en charge tout le processus de mise en œuvre du projet FSB financé par la banque mondiale.

Ce processus part de l’identification participative des besoins prioritaires à l’utilisation des ouvrages et la pérennisation des impacts en passant par la mise en œuvre effective des microprojets. 

Edem Kolani


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here