Le jeune Bessanh a dévoilé son secret entrepreneurial aux jeunes de Vogan

200 jeunes entrepreneurs de la préfecture de Vo ont été entretenus hier mercredi par le Directeur Général de la société S.E. NUTRI-TOGO SARL, M. BESSANH Komlan dans le cadre de son projet citoyen dénommé : « Journées de Partage d’Expériences Entrepreneuriales (JPEE) ».

La vision du jeune togolais est d’arriver à rassembler et à motiver tous les jeunes du Togo, et mêmes les adultes de toutes les couches sociales sans toutes autres formes de discrimination, à la chose entrepreneuriale par la pédagogie de l’exemplarité.
Vogan constitue la deuxième localité de sa campagne de sensibilisation après celle d’Aného.

vu partiel de quelques participants

Soutenu par le Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ) et le Programme d’Appui au Développement à la Base (PRADEB) , le projet du jeune Bessan qui entreprend dans le secteur agroalimentaire avec plusieurs atouts vise à honorer d’autres jeunes qui s’illustrent par la qualité de leurs produits et leurs stratégies de pénétration des marchés togolais et ceux de la sous-région.

« Aujourd’hui nous avons expliqué à la population de Vogan qu’il existe trois piliers de l‘entrepreneuriat . Il s’est agi de les faire comprendre que l’entrepreneuriat est le socle du développement durable, il contribue à la création de l’emploi. L’entrepreneuriat contribue à ressortir de l’innovation et à apporter des solutions idoines face à des problèmes récurrents qui se posent parfois. Nous sommes allés loin, en parlant de notre parcours, de nos défis, de notre travail pour asseoir notre perspicacité en passant par des formations, et surtout une étude pour que notre ambition porte aujourd’hui. » A t- il longuement expliqué.

photo de famille

Et de poursuivre de plus belle « Nous avons également fait cas, de la particularité que represente l’entrepreneur comme solution face à des problèmes de la société et il y a aussi un partage sur les propositions d’idée en entrepreneuriat. Entreprendre veut dire comprendre, comprendre pour savoir, savoir pour agir, décider pour réussir, et réussir pour s’enrichir. Entreprendre veut dire comprendre, comprendre pour savoir, savoir pour agir, décider pour réussir, et réussir pour s’enrichir. »

En d’autres termes, les jeunes de la préfecture de Vo ont indiqué que ce partage les a ragaillardis.

Bessanh komlan lors de la sensibilisation

« Il faut dire que la plupart d’entre nous, passions notre temps à boire à longueur de journée dans le quartier, mais a compter d’aujourd’hui suite aux mots que j’ai entendu, je prends l’engagement personnel de me prendre au sérieux en entreprenant et surtout en laissant les vices dans lesquels je baignais. Cette sensibilisation de la part du frère Bessan m’a ouvert les yeux. Il faut dire que la plupart d’entre nous, passions notre temps à boire à longueur de journée dans le quartier, mais a compter d’aujourd’hui suite aux mots que j’ai entendu, je prends l’engagement personnel de me prendre au sérieux en entreprenant et surtout en laissant les vices dans lesquels je baignais. »

Il faut le rappeler que le jeune Bessan veut à partir de ce projet contribuer à motiver et à susciter par des partages d’expériences entrepreneuriales basés sur l’exemplarité, d’autres jeunes Entrepreneurs togolais. Il vise entre autres : rassembler et motiver au moins 400 jeunes (tous bords politiques confondus, toutes couches sociales confondues) à la chose entrepreneuriale, Susciter d’autres jeunes Entrepreneurs d’ici la fin de 2018 qui vont aussi apporter leurs valeurs ajoutées à l’économie du pays, Déclencher l’audace entrepreneuriale chez les jeunes incertains, Orienter les jeunes vers les opportunités et créneaux porteurs locaux, Mettre en place dans les préfectures visitées un dispositif (centre) pour le coaching et le suivi des jeunes engagés.

Hector Nammangue

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents