Accueil Actualités Le gouvernement veut faire du Togo un centre d’affaire de premier ordre

Le gouvernement veut faire du Togo un centre d’affaire de premier ordre

627
0

Faire connaître l’artisanat Togolais. Tel est l’objectif essentiel du Marché International de l’Artisanat du Togo (MIATO) officiellement lancé à Lomé jeudi 11 juillet 2019 par le ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat et de la Jeunesse.
Il s’agit d’après les organisateurs, d’une manifestation foraine, d’exposition et de vente des produits artisanaux, ouverte à tous les artisans désireux de trouver des déboucher à leurs produits et services.

MIATO , est un salon exclusivement dédié aux produits de l’artisanat qui se tiendra sur un site de 200 stands organisés. Ce salon qui est placé sous le thème « Artisanat innovant, facteur de développement économique et social » concerne non seulement les Togolais, mais aussi 10 pays étrangers qui y sont attendus. Il vise selon le comité d’organisation, « à promouvoir le génie créateur des artisans togolais à travers l’exposition des produits, la présentation des services artisanaux et la création d’un cadre d’échanges de savoir-faire ».

Pour le ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat et de la Jeunesse, Victoire Tomégah-Dogbé, « l’artisanat est un maillon important de l’économie togolaise. C’est un secteur pourvoyeur d’emplois qui est charnière entre les autres secteurs de l’économie. Près d’un million de Togolais exercent une activité artisanale à titre principal ou secondaire. L’artisanat contribue à plus de 18% à la formation du PIB et à la réduction du déficit de la balance des paiements de 20% ».

Le Marché International de l’Artisanat du Togo entend mobiliser 150 mille visiteurs, sensibiliser 100 mille jeunes sur les opportunités du secteur. Il se tiendra du 25 octobre au 3 novembre 2019 à Lomé.

Théophile-Gautier


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here