Inondations au Togo : 3 écoles publiques fermées jusqu’à nouvel ordre

Trois établissements d’enseignement public situés à Lomé doivent fermer leurs portes jusqu’à nouvel ordre dès la rentrée scolaire 2022-2023.

 Il s’agit du  CEG Nyékonakpoè, du  Jardin d’Enfants Public (JEP) et l’Ecole Primaire Publique (EPP) de Totsi qui n’ouvriront pas leur portail à la rentrée prochaine, faute des  pluies diluviennes qui doivent se renforcer dans les prochains mois.

Lutte contre les inondations en zone côtière : 42ha des berges du  Zio  reboisées par l’ONG AJEDI

Cette décision,  du  ministre des enseignements primaire et secondaire, Dodzi Komla Kokoroko intervient   selon un arrêté.

La note circulaire indique que  les inondations récurrentes enregistrées à la suite des pluies diluviennes  ont contribué à la perturbation du déroulement normal des activités pédagogiques et académiques sont à la base de cette décision de fermeture.

Risques d’inondations  : Des chercheurs scientifiques  pensent stratégie à Lomé

 La décision a été prise suite à une mission dépêchée par le ministère dans certains établissements.

Les élèves inscrits dans les établissements   concernés par la mesure seront affectés dans d’autres établissements dès la rentrée scolaire prochaine.

Ainsi, les élèves du CEG NYEKONAKPOE iront au LYCÉE NYEKONAKPOE, ceux du CEG des ETOILES et du LYCÉE TOKOINSOLIDARITE.

Quant au Jardin d’Enfants P. de Totsi, il iront rejoindre leurs camarades des J EP BATOME, GAKLI et SOVIEPE.

Enfin, pour l’EPP Totsi, les écoles d’affectation sont EPP BATOME G/A et G/B, EPP AGBALEPEDOGAN G/A et G/B et EPP SOVIEPE G/A, G/B et G/C.

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents