Risques d’inondations  : Des chercheurs scientifiques  pensent stratégie à Lomé

Une réunion d’experts, d’universitaires et d’élus locaux, sur les “risques actuels et futurs d’inondations urbaines et rurales en Afrique de l’Ouest  s’est déroulée ce 26 avril à l’université de Lomé. En d’autres termes, c’est une analyse intégrée et des solutions écosystémiques.

Cette première réunion annuelle du Projet FURIFLOOD, intervient dans un contexte où les connaissances scientifiques sur les extrêmes climatiques actuels et futurs liés aux inondations en Afrique de l’Ouest deviennent préoccupantes.

Il s’avère indispensable d’élaborer des stratégies visant à réduire ces risques d’inondation au moyen d’une approche participative en mettant à contribution, les expertises régionales et celles des universitaires allemands.

Pour ce faire, le 1er Vice-président de l’UL, le Professeur Komlan Batawila, a précisé que la problématique abordée par le projet est un sujet de recherche de haute priorité dont les résultats sont attendus pour une bonne prise de décisions dans nos pays.

Lutte contre les inondations en zone côtière : 42ha des berges du  Zio  reboisées par l’ONG AJEDI

Abondant dans le même sens, le coordonnateur du projet, le professeur Kouami Kokou a invité les participants à la recherche des solutions innovantes dans un esprit de mutualisation des ressources et de partage d’expériences qui permettront une meilleure prise de décision.

 Il n’a pas manqué de remercier les partenaires financiers du projet. Quant au Dr Komi Agboka, directeur du centre WASCAL de l’Université de Lomé, il a rassuré les principaux acteurs du projet que sa structure mettra tout en œuvre pour produire des résultats satisfaisants par la mise à contribution des ressources techniques et humaines de son Centre.

A en croire les explications du Docteur Sénanou Gbafa, ingénieur et enseignant chercheur à l’École Nationale Supérieure des Ingénieurs de l’Université de Lomé (ENSI) , la réponse à l’inondation demande une réaction dans le temps. Le recours aux technologies de télédétection et le suivi en temps réel des inondations s’impose.

FURIFLOOD, Risques actuels et futurs des inondations urbaines et rurales en Afrique de l’Ouest, est un projet lancé par le Ministère Fédéral Allemand de l’Éducation et de la Recherche, dont l’appel à projet a été gagné par un consortium de neuf (9) universités de l’Allemagne et celles de l’ Afrique de l’ouest.

D’une durée de trois ans, le projet est conjointement piloté par l’Institut Technologique de Karlsruhe (Allemagne) et l’Université de Lomé (Togo).

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents