« En 03 ans, nous avons pu mobiliser plus de 4 000 jeunes autour de ‘Jeudi J’Ose’. » Sahouda Gbadamassi

Ils sont au total 4000  jeunes Togolais sur toute l’étendue du territoire national qui ont gagné en partage d’expériences , en coaching, et en formation sur des techniques de création d’entreprise pendant 03ans par le biais de la plate-forme mensuelle initiée par le FAIEJ, le Fonds d’Appui aux Initiatives Économiques des jeunes, « Jeudi J’ose ».

Le 38ème numéro du rendez-vous de ce mois qui s’est déroulée dans les locaux de la  Blue Zone de Cacavéli jeudi à Lomé a été l’une des plus spéciale car elle a marqué la célébration de ses trois ans d’existence.

la DG FAIEJ remettant lme prix à la lauréate

La plateforme mensuelle d’échanges et de partage d’expériences, initiée par le Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ) sous le haut parrainage du ministère chargé de la jeunesse et de l’emploi des jeunes a assisté à la remise de chèques de subvention aux lauréats du Forum International Jeunesse et Emploi Verts  (FIJEV ) et du Programme de Promotion de l’Entreprenariat des Jeunes (PPEJ) 2018 initiés par la CONFEJES (Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie).

A présidé cette cérémonie Victoire TomegahDogbé, la ministre en charge de la jeunesse et de l’emploi des jeunes.

Ont également pris part à cette cérémonie, le Conseiller de  la Présidence, Malick Natchaba, et du Président Directeur Général du Groupe Bolloré, Charles Gafan.

victoire Dogbé remettant le prix d’excellence au jeune lauréat du FIJEV

Au cours de cette célébration, trois jeunes participants fidèles et réguliers aux différentes séances de « Jeudi J’ose » et dont les thématiques abordées leur ont permis d’avancer dans le parcours entrepreneurial ont bénéficié chacun d’un trophée de fidélité et d’une subvention de 500 000 F CFA pour renforcer l’exploitation des activités de leurs entreprises respectives. Par ailleurs, huit lauréats du PPEJ 2018 et un lauréat du FIJEV 2018 recevront leurs subventions, d’un montant global de 17 974 000 F CFA pour le démarrage de leurs activités. Neuf autres lauréats du PPEJ 2017 ont aussi bénéficié de leur prix d’incitation à hauteur de 3 678 000 F CFA  pour la consolidation de leurs activités.

Dans son message de circonstance ,victoire Tomegah-Dogbé, le ministre en charge de la jeunesse qui a présidé la cérémonie s’est félicité de la détermination des jeunes entrepreneurs et les encouragé à parler autour d’eux des avantages que l’entrepreneuriat regorge.

les participants au 36ème numéro

«  Soyez déterminés et que votre engagement suscite un engouement pour les autres qui sont autour de vous. Nous avons besoin de plus de jeunes entrepreneurs dans notre pays. Et pour ce faire n’hésiter pas à en parler autour de vous, on peut atteindre 15 000 jeunes voire même 20 000. » A-t-elle lancé.

Pour la Directrice Général de l’Institution financière, cette plate-forme a été l’un des moyens sure qui a permis à bon nombre de jeunes entrepreneurs sur toute l’étendue du territoire de se hisser sur le plan national comme sur le plan international.

« Beaucoup de jeunes ont pu étaler leurs expertises pendant ces 03 ans par leurs propres initiatives ; sur des conseils en Coaching, des motivations, sur des formations, sur des techniques de création d’entreprise ou sur des expériences. Les jeunes sans attendre commencent à mettre en œuvre leur projet, cela signifie que la plate-forme est capitale pour ces jeunes-là. » Indique-t-elle.

« Le plus important pour eux, s’est le renforcement de capacités qui leur permet de s’outiller, et de se développer, d’avoir confiance en eux dans l’aventure qui, nous le reconnaissons n’est pas facile au début. Aujourd’hui nous avons célébré les jeunes qui participent à la Plate-forme et qui sont les plus fidèles et c’est vraiment réconfortant de voire ces efforts de la part de cette jeunesse togolaise. »

Le FAIEJ a pour mission, l’Insertion socio-économique et professionnelle des jeunes à travers la promotion de l’entrepreneuriat et la facilitation d’accès au financement de leurs projets d’entreprises.

Le PPEJ s’adresse aux jeunes âgés de 16 à 30 ans, scolarisés, déscolarisés ou non scolarisés, diplômés ou non diplômés, ressortissants de l’un des pays membre de la CONFEJES et ayant suivi préalablement une formation en création d’entreprise et en l’entrepreneuriat. Il a pour but de promouvoir l’esprit d’entreprise et la participation des jeunes au développement de  la nation.

Kofi Meser

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents