Utilisation intelligente de matériaux locaux : Diébédo Francis Kéré décroche le plus grand prix d’architecture

Diébédo Francis Kéré, cet architecte d’origine Burkinabé est devenu le premier africain à remporter le prix Pritzker, la plus haute distinction du monde de l’architecture.

Son œuvre très estimée, qui comprend des structures permanentes et temporaires, a été érigée dans son pays natal, mais aussi en Afrique, en Europe et aux États-Unis.

Kéré, 56 ans, était ravi de recevoir ce qui est considéré comme le prix le plus prestigieux de l’architecture, se décrivant comme « l’homme le plus heureux de la planète ».

« C’était une grande surprise mais je suis subordonné et très fier de voir que ce travail que j’ai toujours considéré comme une affaire personnelle ait pu être lié à la fondation Pritzker et que j’ai reçu ce prix pour un travail qui me passionne tant, a t-il  déclaré.

Togo : SmartCity, le nouveau projet de Sénamé Koffi AGBODJINOU pour des villes vertes

Si ce prix est un hommage mérité à ses engagements sociaux et humanitaires dans l’architecture, il est également important de souligner le clin d’œil fait au respect du climat et à la durabilité dans ses œuvres à travers l’utilisation de matériaux locaux et économiques.

« …Ce n’est pas parce que l’on est riche qu’il faut gâcher des matériaux. Ce n’est pas parce que l’on est pauvre, que l’on ne doit pas essayer de créer de la qualité » a-t-il déclaré dans un communiqué cité par un article publié sur le site d’informations « Les Echos » https://www.lesechos.fr/

Togo : l’architecte Sénamé Koffi veut adapter les villes africaines aux réalités des changements climatiques

Découvrez ses magnifiques œuvres architecturales réalisées ou en cours de réalisations y compris le siège de l’Assemblée Nationale du Bénin.

https://lnkd.in/eDTHwaxg

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents