Togo / PASA : bonne nouvelle pour les producteurs agricoles des ESOP

Au total 20 Entreprise de Service et Organisation de Producteurs ( ESOP ) ont été créées au travers du Projet d’Appui au Secteur Agricole (PASA) au profit de 14 000 producteurs dont 10 esop riz, 4 esop soja, 2 esop miel , 2 esop ananas, 1 esop arachide, 1 esop manioc sur toute l’étendue du territoire nationale.

Les 14 000 producteurs environ sont composés essentiellement de  5388 femmes avec 437 emplois directs crées dont 98 permanents.

Les modèles d’ ESOP initiés par l’Entreprise Territoire et Développement (ETD) ont rapidement pris de l’ampleur avec l’appui du PASA passant de 3 ESOP à 35. Désormais, 17 000 producteurs sont pris en charge contre 5000  au démarrage.

À en croire M. Komi Abitor, le Directeur Général de l’Entreprise Territoire et Développement (ETD) avec le PASA,  les producteurs agricoles n’ont plus du mal pour être financés par les institutions de microfinance.

LIRE AUSSI: Togo/PASA : À Adjengré, du miel 100% Bio produit grâce aux nouvelles techniques écologiques

« L’appui du PASA  a permis de changer l’échelle d’intervention c‘est-à-dire de démultiplier cette démarche et en 4 ans arrivé à faire ce qu’on n’a pas pu faire en pratiquement 10 ans. En bref le PASA  a permis aujourd’hui de donner plus de visibilité au système des offres et surtout de permettre a beaucoup de producteurs de disposer de garantis pour leur produits. »

Aujourd’hui les institutions des micros finances peuvent financer les producteurs sans une demande quelconque de garantie, ajoute t-il,  « la seule qu’on leur demande, c’est le contrat de production avec une ESOP  et cela a permis de rendre visible les ESOP. Ces entreprises de services inspirent désormais confiance aux autres acteurs et sont reconnues comme des entreprises crédibles dans l’environnement. On enregistre par ailleurs un travail plus facile de la matière première locale avec les producteurs et cela offre aux consommateurs un produit de bonne qualité.  »

Créée en 2003, l’association dénommée Entreprises, Territoires et Développement définit et met en œuvre des programmes de développement qui contribuent à la création, à la répartition équitable de richesse entre les acteurs dans les secteurs de l’agriculture, de la gouvernance locale, de la gestion des ressources naturelles et de l’environnement.

Son approche met au centre des actions la logique économique. Elle a fait le choix de concentrer ses interventions au Togo et au Bénin avec un positionnement qui lui permet de couvrir toutes les régions administratives et économiques desdits pays.
ETD intervient en faveur des populations vivant en milieu rural avec une approche favorisant des échanges du type « du rural vers l’urbain et de l’urbain vers le rural. »

Pour rappel, une ESOP ( Entreprise de Services et Organisations de Producteurs) est un modèle d’entreprise sociale qui met en place une alliance commerciale et institutionnelle entre un entrepreneur privé et des producteurs organisés en vue de satisfaire au mieux à des demandes peu ou pas satisfaites.
Elle a pour objectif de connecter durablement les producteurs à des marchés rémunérateurs en vue d’augmenter et sécuriser leurs revenus.

Edem Kolani

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents