Accueil Actualité Vente des noix de cajou : le Togo arrive 7e fournisseur de...

Vente des noix de cajou : le Togo arrive 7e fournisseur de l’Inde

65
0

Dans la sous-région, le Togo arrive 7e fournisseur des noix de cajou à  l’Inde, derrière le Ghana et la Côte d’Ivoire, les deux principaux fournisseurs, le Bénin, le Nigeria, la Guinée et le Burkina Faso. Nous indique commodafrica

Selon N’Kalo, le spécialiste du marché de l’anacarde, cité par Commodafrica, le Togo a exporté 1035 tonnes de noix de cajou vers l’Inde, entre janvier et mars 2019. Un bond par rapport à la même période un an auparavant.

LIRE AUSSI: La BAD accueille le tout premier dialogue panafricain sur la réalisation des objectifs d’adaptation au changement climatique

« Alors que le passage du cyclone Fani sur la côte-est de l’Inde début mai a endommagé de nombreux anacardiers en pleine récolte dans une zone où la production normale atteint les 100 000 tonnes, cette situation a mis un peu la pression sur les transformateurs indiens qui pourraient perdre quelques dizaines de milliers de tonnes de production locale et les incite également à lancer de nouvelles commandes de noix brute ouest-africaine”, précise-t-il.

Pour l’instant, cela stabilise les prix sur les marchés mondiaux, mais on devrait enregistrer leur remontée prochainement. Toutefois, la hausse devrait être modérée car les stocks sont importants et la qualité pas toujours au rendez-vous.

Les pays ouest-africains continuent de garder la tête froide, enregistrant dans leur grand ensemble, des hausses de leurs ventes au sous-continent, au premier trimestre de cette année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here