Togo/Alimentation Scolaire : un cadre juridique sera mis en place

Le troisième projet de loi adopté par le conseil des ministres hier 24 juillet dernier  est relatif à l’alimentation scolaire.

L’alimentation scolaire constitue un des filets sociaux majeurs de la politique de protection sociale du Togo, dont l’intensification contribuera à accélérer l’atteinte des objectifs de développement durable (ODD), en l’occurrence l’ODD-1 qui vise l’élimination de la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde ; l’ODD-2 qui vise à éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable ; l’ODD-3 qui vise à permettre à tous de vivre en bonne santé et à promouvoir le bien-être de tous, à tout âge ; et l’ODD-4 qui vise à assurer une éducation inclusive et équitable de qualité et promouvoir des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous.

LIRE AUSSI: Une population instruite, en bonne santé et bien nourrie rapporte plus à l’économie selon la Banque mondiale

Au Togo, l’expérience en matière d’alimentation scolaire a démarré depuis 2008 à travers le  Projet de développement communautaire et de filets sociaux (PDC plus) avec le financement  de la Banque mondiale, qui a atteint 13,7 milliards de francs CFA en 2019. Elle a été renforcée en 2014 grâce au financement de l’Etat, soit au total six (06) milliards de  francs CFA, et a enregistré des succès notables permettant ainsi de toucher 25 % des élèves  des zones les plus vulnérables.

Toutefois, des défis restent à relever pour réaliser pleinement le potentiel de l’alimentation scolaire, notamment la mise en place d’un cadre juridique pour un encadrement efficace,  la définition des conditions maximales pour son opérationnalisation, et la mobilisation des  ressources.

L’Union africaine exhorte, à travers les déclarations issues des sommets des Chefs d’Etats  africains du 27 juin 2014 et du 31 janvier 2016, les pays membres à œuvrer au financement  durable des initiatives d’alimentation scolaire à travers la mise en place de lignes dédiées dans  les budgets nationaux.

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents