Togo : 600 km de routes bientôt réhabilitées par le gouvernement

Au Togo, le gouvernement projette de réhabiliter et de bitumer près de 600 km de routes d’ici 2022, en vue de fluidifier le trafic routier, faciliter l’accès aux zones enclavées et désengorger certains axes, pièces maitresses du réseau routier. Apprend-on de nos confrères de Togo First.

Les autorités togolaises veulent  à travers ce vaste programme de construction se doter d’un réseau routier moderne pour favoriser le transport des personnes et des biens, l’écoulement des produits agricoles vers les grands centres urbains et assurer la sécurité routière. En ligne avec le PND dont l’ambition est de faire du Togo, un corridor ainsi que renforcer les chaînes de valeur agricoles.

Le coût des travaux dont une partie du financement a été déjà mobilisée, est estimé à plus de 350 milliards FCFA. Ils concernent, dans le Sud, les axes Tsévié-Kévé-Zolo frontière avec le Ghana (65 km), Agou-Notsè (50 km), le Grand contournement de Lomé (de Baguida à Adétikopé – 42 km).

LIRE AUSSI: Togo: Des services électriques hors réseau grâce à ‘Mitsubishi Corporation’

Dans le Centre et le Nord du pays, ce sont le contournement de Kara à partir du canton d’Awandjélo long de 21 km, et le Grand contournement d’Atakpamé (15 km), qui seront renforcés.

Outre ces principaux axes qui, vraisemblablement, bénéficieront en partie du PIDU (Projet d’infrastructures et de développement urbain), financé par la Banque mondiale pour améliorer les infrastructures des villes secondaires au Togo, les travaux concerneront également d’autres voies nationales longues de 322 kilomètres qui sont en mauvais état.

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents