Togo : 100 jeunes agriculteurs à outiller en agro-écologie et restauration des forêts

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet «Appui aux organisations de Producteurs Forestiers et Agricoles (OPFA), en lien avec le «Mécanisme Forêts et Paysans (FFF) au Togo» financé par la GIZ et la FAO, la Coordination togolaise des organisations paysannes et de producteurs agricoles (CTOP) lance un appel à candidature pour la sélection de100 jeunes agriculteurs (50 filles et50 garçons), désireux de renforcer leur compétence en pratiques agro-écologiques et de restauration des paysages forestiers et en entrepreneuriat agricole.

Les jeunes sélectionnés suivront leur formation dans des fermes écoles pilotes du Réseau des jeunes producteurs et professionnels agricoles du Togo (REJEPPAT) implantées dans la région Centrale soutenues par Agriculteurs Français et Développement International(AFDI).

Les fermes écoles sont implantées dans les préfectures de Tchaoudjo, Tchamba, Sotouboua et Blitta, indique un appel à candidature des différents partenaires.

Pendant quatre (4) semaines, la formation sera essentiellement pratique et portera sur les pratiques agronomiques (compostage, engrais  organique  BOKASHI, paillage, etc.), des pratiques forestières   et   agro-forestières(agroforesterie, production de pépinière pour reboisement, bocage,etc.) et des pratiques innovantes d’Agriculture Organique Régénérative (préparation de biochar, dephosphite, bouillon de cendre, super Magro liquide, etc.), la transformation agroalimentaire, le petit éle-vage, etc.

A l’issue de l’évaluation des dossiers, les candidats retenus bénéficieront d’une bourse de formation d’une valeur de 70 000 FCA pour la prise en charge d’une partie des frais de formation, de séjour et des supports pédagogiques.

Toutefois, les frais d’inscription de 5.000 FCFA seront payés par chaque jeune sélectionné. La sélection des jeunes se fera à travers un processus à plusieurs étapes à savoir : (i) réception des dossiers de candidatures ; (ii) étude et présélection des dossiers par un comité (iii) interview par téléphone au besoin pour des informations complémentaires ; (iv ) publication de la liste des jeunes.

Conditions et profil des candidats : être jeune agriculteur, fille ou garçon âgé d’au plus 40 ans ; savoir lire et écrire le français ; avoir une exploitation agricole et intéressé par l’agro-écologie et l’agriculture durable ; être motivé par la formation et s’engager à développer les acquis de la formation sur le terrain…L’appartenance à une coopérative agricole est un atout.

Les candidatures sont attendues le mercredi 12 août au plus tard.

Pour un début de la formation prévu au plus tard le 20 août

Le Mécanisme forêts et pay-sans (FFF – d’après l’anglais Forest and Farm Facility) aide les organisations de producteurs forestiers et agricoles (petits exploitants, groupes de femmes rurales, communautés locales et institutions de peuples autochtones) à accroître leurs capacités techniques et commerciales de façon à pouvoir jouer leur rôle crucial en matière de lutte contre le changement climatique et d’amélioration de la sécurité alimentaire.

Dans la lutte contre la pandémie du coronavirus, la FAO a mis à la  disposition de 7 organisations paysannes et institution de recherche des subventions, à environ 220218 dollars, à travers le Méca-nisme  forêts  et  paysans  (FFF) dont 15 à 20% seront déployés pour les actions de riposte contre la Covid-19. Il s’agit de: l’Union régionale des organisations des producteurs de céréales de la région Maritime (UROPC-Maritime), le Forum national des agriculteurs et éleveurs  du  Togo  (F.N.A.E.T),l’Association paysanne pour la communication  des  ruraux(APCR), la Fédération des unions de producteurs de café et de cacao (FUPROCAT), Choco Togo, le Laboratoire de botanique et d’écologie végétale de l’Université de Lomé (LBEV) et la Coordination togolaise des organisations paysannes et de producteurs agricoles(CTOP).

Depuis 2012, le soutien du FFFa permis aux OPFA d’obtenir des résultats significatifs en matière d’accès  aux  marchés  et  à  de meilleurs prix, mobilisation des ressources financières, facilitation des changements politiques et de la sécurité foncière, et amélioration des moyens d’existence.

Avec l’Union

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents