Gestion durable des déchets plastiques : Afri-Plastics prime 15 solutions

L’organisation Nesta Challenges dévoile les 15 finalistes de son initiative Afri-Plastics Challenge en Afrique subsaharienne. Au cours de cette compétition financée par le gouvernement du Canada, des organisations non gouvernementales (ONG) et des petites et moyennes entreprises (PME) ont présenté des solutions innovantes pour la gestion des déchets plastiques.

Togo :  6 tonnes de déchets plastiques recueillies lors de la journée africaine des mers et des océans

Au cours de ces dernières années, plusieurs pays africains ont adopté un arsenal juridique visant à réduire la fabrication et l’usage d’emballages plastiques. Seulement, d’un pays à l’autre, ces mesures finalement peu dissuasives pour les consommateurs puisque rien qu’à elle seule, l’Afrique subsaharienne a généré 17 millions de tonnes de déchets plastiques en 2021, selon les organismes de défense de l’environnement. L’initiative Afri-Plastics Challenge vise à renverser la vapeur en mise sur des solutions durables de gestions des déchets plastiques.

Financée par le gouvernement canadien, l’initiative de Nesta Challenges vient de primer 15 petites et moyennes entreprises (PME) et organisations non gouvernementales (ONG) pour leurs solutions de la gestion durable des déchets Afrique subsaharienne. Parmi les projets les plus appréciés du jury figurent les solutions d’emballages alimentaires et de matériaux de construction.

Où en est-on avec l’interdiction des sacs plastiques au Togo ?

Également, des produits sanitaires durables et sans plastique pour les femmes et des solutions d’approvisionnement en eau potable sans bouteilles en plastique à usage unique.

Parmi les projets sélectionnés figure la solution nigériane de Chanja Datti. Il s’agit d’un processus basé sur la technologie pour le recyclage des déchets plastiques en achetant directement auprès des agrégateurs et récupérateurs de déchets dans le Nord du Nigéria.

L’entreprise Full development agency (FDA) basée en République démocratique du Congo (RDC) fait également partie des lauréats de cette compétition sur la gestion des déchets plastiques. Elle propose des solutions de gestion durable des déchets urbains et de limitation de leur impact des sur l’environnement, l’écosystème et la santé publique dans ce pays d’Afrique centrale.

Le concours a récompensé chaque finaliste à hauteur de 170 dollars canadiens (plus de 133 dollars américains) pour le développement de ses idées. Toutefois, les organisateurs de l’initiative ont laissé entendre que parmi ces 15 finalistes actuels, trois gagnants seront annoncés en mars 2023. Lors de cette échéance définitive, les vainqueurs se partageront une enveloppe totale de 3,9 millions de dollars canadiens, un peu plus de 3 millions de dollars américains.

Achille Noussia : « Les Togolais savent que l’utilisation des sachets plastiques nuit à leur santé. »

Nesta Challenges encourage les PME et les ONG qui proposent des solutions durables et évolutives en matière de réduction, de recyclage ou de réutilisation des déchets plastiques. Dans la plupart des pays côtiers d’Afrique subsaharienne, la pollution marine par le plastique est à l’origine de la destruction de la biodiversité marine, ainsi que la diminution drastique des moyens de subsistance des populations.

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents