FPHN : le Togo peut compter sur  la société civile dans la mise en œuvre des ODD

A l’orée des préparatifs du Togo au Forum Politique de Haut Niveau (FPHN) prévu en juillet prochain aux USA , 6 ans après l’adoption de l’Agenda 2030, les acteurs de la société civile (GTOSCODD, FV, RONGITO…) s’activent pour accompagner l’État à cette réunion annuelle de suivi des ODD.

En  atelier de concertation, tenu  vendredi 13 mai à Lomé,  le Groupe de Travail des Organisations de la Société Civile sur les ODD au Togo (GT-OSC-ODD) a réuni les informations sur les différentes initiatives entreprises par les Organisations de la Société Civile  dans la mise en œuvre des ODD.

Organisée en collaboration avec le Ministère de la Planification du Développement et de la Coopération (MPDC) et avec l’appui financier du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

 L’objectif global est de contribuer à l’élaboration du 4ème rapport du Togo à présenter au forum politique de haut niveau édition 2022.

Forum Politique de haut Niveau : Plus de 2000 participants attendus

« Au niveau des nations unies, le Forum politique de haut niveau est  le seule cadre où les nations unies vérifient les objectifs des pays concernant l’agenda 2030. Le Togo étant le deuxième pays qui participe à cet examen volontaire. Dans ce cadre nous avons voulu prendre sur nous de s’organiser et de donner au gouvernement ce que nous faisons dans la prise en compte des ODD. Ce sera une contribution unique qui sera présentée en Juillet prochain à New York. On va les consolider et les valider en un document alternatif. », explique Augustin Kola, Facilitateur principal du GT-OSC-ODD.

Selon El Allassane Baguia, Spécialiste en financement du développement au PNUD,  l’appui des nations unies sur la présente activité qui s’est faite à la préparation du rapport de l’examen volontaire  s’inscrit  dans le cadre de leurs missions d’accompagnement des acteurs étatiques et non étatiques.

«  La société civile togolaise  joue un rôle clé au niveau des populations. La prise en compte de cet acteur  permet de montrer l’inclusion des 5 piliers de l’agenda 2030 notamment la contribution des populations à la prospérité économique, à l’environnement et aux changements climatiques. », a-t-il lancé.

Et de préciser  que c’est dans ce cadre que se situe l’appui du PNUD à l’élaboration du rapport alternatif des OSC devant servir à enrichir le rapport du Togo. L’atelier de concertation de la société civile sur l’élaboration du rapport volontaire du Togo à communiquer au FPHN a regroupé  au total 50 personnes.

Lomé va abriter en Juin prochain un Forum sur la résilience et l’ambition climatique des collectivités territoriales

Ces  personnes ont  représenté  les  OSC membres du Groupe de Travail des Organisations de la Société Civile sur les ODD au Togo (GTOSC-ODD)  venues des six régions administratives du Togo. Ils ont eu l’occasion de communiquer sur les différentes initiatives entreprises par leurs organisations ces derniers mois dans le cadre de la mise en œuvre des ODD.

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents