Accueil Actualité Togo/Changement climatique : le ministère de l’environnement veut amener les femmes ...

Togo/Changement climatique : le ministère de l’environnement veut amener les femmes journalistes à s’approprier le traitement des informations

144
0

Intégrer au traitement de l’information, la problématique des changements climatiques et ceci au niveau des femmes des media tel est le nouveau défi que le ministère en charge de l’environnement et des ressources forestières a pris sur lui de relever.

En effet, il a été constaté que bon nombre de femmes des médias au Togo ne s’intéressent pas à ce genre d’information et pourtant les enjeux environnementaux touchent de plus en plus, le genre.

Pour y remédier le ministère en charge de l’environnement avec l’appui financier de  l’Union Européenne à travers le programme d’appui à la lutte contre le changement climatique (PALCC) a pris sur lui de renforcer les capacités des animatrices d’émission et femmes responsables d’organes , sur la problématique des changements climatiques , la vulgarisation des bonnes pratiques de gestion durable des terres et des forets et sur l’efficacité énergétique.

C’est ainsi que ce mercredi à Lomé, deux sessions de formation à l’endroit des femmes journalistes sur la gestion durable des terres et le changement climatique ont été lancées.

Commune de Tchamba 3: l’OJEDD contribue à un développement résilient au changement climatique

La première session  va se dérouler à Atakpamé pour le compte des femmes des media de la partie méridionale du pays et la seconde se fera à Sokodé pour les femmes des medias des savanes, de la kara et de la centrale.

Le ministre en charge de l’environnement et des ressources forestières  M.Folly Bazi a indiqué que les journalistes et les communicateurs peuvent jouer un rôle majeur, celui de relai sociétal entre les scientifiques, les décideurs et le grand public. Mais pour que ce rôle puisse être parfait, il conseille que les médias passent à un niveau supérieur en intégrant au traitement de l’information la problématique des changements climatiques.

« Cette problématique étant transversale, il faut et c’est la condition que ces hommes et femmes des  media soient formés pour bien informer leurs différentes cibles. », a-t-il précisé.

Quant aux sujets qui seront abordés au cours des deux sessions de formation Mme YAOU Mérychargé des changements climatiques a la direction de l’environnement a indiqué qu’il sera question d’aborder des sujets comme la vulnérabilité de la femme face aux changements climatiques. Quelles sont les différentes mesures prises pour lutter contre les changements climatiques ?  Quelle est la contribution de la femme ?

Togo/Dérèglement climatique : des hausses importantes du niveau de la mer annoncées

« Les femmes étant plus vulnérables que les hommes en matière de changements climatiques. Il est important d’impliquer les femmes d’abord dans la planification des activités, dans la mise en œuvre des activités en faisant valoir leurs idées et connaissances avec les hommes pour lutter contre les changements climatiques. », a-t-elle expliqué.

Il faut noter que débattre des questions des changements climatiques, en termes d’adaptation ou d’atténuation, avec des hommes et des femmes des médias est d’une pertinence évidente.

Andrea M.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here