Fêtes de fin d’année : voici le temps de dégradation de quelques produits comestibles

À l’approche des fêtes de fin d’année, l’engouement est immense chez la plus part des citoyens togolais . Même si ces fêtes sont reconnues être des célébrations pour les fidèles chrétiens, cela n’empêche pas l’autre frange de la population à s’y mettre dans la danse.

Bon nombre de  marchés à Lomé  sont inondés  d’aliments et d’articles divers. En outre, certains vendeurs ou vendeuses dans les dits marchés   mettent l’occasion à profit pour se défaire de leurs produits périmés. Cependant, combien de temps mettent les produits ou matières à se dégrader réellement ?

Voici le temps de dégradation de quelques  produits d’usage courant et de matières diverses et quelques astuces utiles liées à l’usage de ces produits :

Mouchoirs en papier 3 mois Emballages de plastique De 100 à 1000 ans

Fruits et légumes De 3 mois à 2 ans

Papiers et cartons 12 mois Bouteilles de plastique Des centaines d’années.

Sacs de plastique De 100 à 400 ans Pneus hors d’usage Non dégradables.

Canettes d’aluminium De 100 à 500 ans Contenant de verre Ne se décompose pas.

Textiles De 100 à 500 ans Résidus domestiques dangereux (RDD) Non dégradables – toxiques.

Mouchoirs en papier : 3 mois

Les produits à usage unique ont une durée de vie très courte et ils ne sont souvent ni recyclables ni réutilisables. Passez du mono-usage au durable.

Privilégiez l’usage d’objets durables : mouchoirs en tissu, rasoirs rechargeables, lingettes en tissu, piles rechargeables, etc.

Les matières organiques constituent au moins 40 % de nos déchets domestiques. Compostez vos restants de table : c’est facile, même en ville!

Papiers et cartons : 12 mois
Chaque tonne de papier récupérée permet d’éviter la coupe d’environ 17 arbres. Utilisez du papier 100 % recyclé postconsommation et recyclez-le!

Sacs de plastique : De 100 à 400 ans
Les sacs de plastique : il faut environ 400 ans à un sac de plastique pour se dégrader dans l’environnement.

Canettes d’aluminium : De 100 à 500 ans
L’aluminium est réutilisé pour fabriquer des cadres de vélo (670 canettes = 1 cadre de vélo), des chaises de jardin, des semelles de fer à repasser, des pièces automobiles… Une canette d’aluminium peut être recyclée à l’infini sans perdre ses propriétés.

Les vêtements et textiles achetés chaque année par la population du Québec représentent une montagne d’environ 180 000 tonnes. Visitez les friperies et les ressourceries qui donnent une seconde vie aux vêtements; elles permettent de faire des économies et elles favorisent la réduction des déchets.

Emballages de plastique : De 100 à 1000 ans
Les emballages occupent près de la moitié du volume de nos déchets domestiques.

Couches jetables : 500 ans
Pour un seul enfant (entre zéro et deux ans et demi) plus de 6000 couches sont jetées aux ordures ménagères. Utilisez des couches lavables qui exigent peu de matières premières et consomment de deux à trois fois moins d’eau que les couches jetables.
 
Bouteilles de plastique : Des centaines d’années
Piles : Plus de 50 ans
Une pile jetée dans la nature pollue 400 litres d’eau et 1 mètre cube de terre pendant 50 ans.

Pneus hors d’usage : Non dégradables

Contenant de verre : Ne se décompose pas
Jeté, le verre occupe de l’espace dans les lieux d’élimination et y demeurera à jamais. Réutilisez-le ou recyclez-le! L’une des propriétés du verre est de se recycler à l’infini.

Résidus domestiques dangereux (RDD) : Non dégradables – toxiques
Plusieurs produits nettoyants, huiles usagées, restants et contenants de peinture sont dangereux lorsqu’ils se retrouvent dans l’environnement ou dans des lieux d’élimination.

la rédaction

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents