Après 04ans d’exécution, le PRADEB peut se frotter les mains

C’est au nombre de 2100 que s’élève les emplois directs et indirects crées dans le cadre de vie de l’exécution du Programme d’Appui au Développement à la Base au Togo . D’après le bilan du Programme après 05 années d’exécution plus de 800 crédits dont la valeur est estimée à 1,9milliards de FCFA ont été octroyés notamment dans le but d’investir pour l’accompagnement technique et financier de plusieurs projets de développement social.

Les dits projets ont permis à plus de 3400 jeunes diplômés et artisans porteurs d’idées d’entreprises, de bénéficier des prêts du Programme.

Le ministère en charge du développement à la base a identifié dans le processus d’octroi, des financements aux bénéficiaires du Programme des secteurs clés à l’instar de l’artisanat, du commerce et de la production végétale.

On enregistre plus de 357 emplois qui ont été crées contre 312 dans le secteur de la distribution et du commerce et 267 autres emplois dans le secteur de la production végétale s’élevant à 933 qui constitue le nombre total des bénéficiaires des différentes actions du Programme d’Appui pour le Développement à la base.

Sur 05ans d’opérationnalisation du PRADEB, il aura permis de créer 189 emplois dans les domaines des services et de la transformation.

Le secteur de l’artisanat occuperait la première place sur le plan de la valeur des encaisses octroyées avec une absorption de 851 millions de Franc CFA. L’agriculture s’ajoute à elle et bénéficie d’un porte feuille d’une valeur de 604 millions.
Depuis sa mise en place, le PRADEB classe à la troisième place les secteurs du commerce de la distribution et des services avec 275 millions.

Le Programme connait une élévation en matières d’actions dans la région des plateaux avec 878 jeunes Formés, 298 bénéficiaires et 816 emplois crées.

Hector N.

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents