Afrique de l’Ouest / Marché des hydrocarbures : l’UEMOA de plus en plus exigeant

L’union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) qui regroupe huit pays de la sous-région notamment le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo s’engage à voir de plus près la qualité des hydrocarbures servis dans l’espace.

L’institution communautaire sollicite instamment et compte boucler à la fin de l’année en cours, une assistance, avec pour objectif global d’améliorer l’approvisionnement des États membres en hydrocarbures de qualité.

LIRE AUSSI: Togo/Produits pétroliers toxiques : un document prend en compte le respect des normes environnementales

Elle doit permettre de proposer des projets de textes relatifs entre autres : aux spécifications techniques des hydrocarbures dans les états membres de l’union, à l’harmonisation des normes  (Garanties de sécurité traçabilité, frais de consignes etc… En matière de bouteilles de gaz butane dans les États membres de l’Union et à l’accroissement des capacités de stockage et le stock de sécurité.

Kofi Meser

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents