Togo/ Branchement illicite aux caniveaux : L’ ANASAP passe aux sanctions

L’Agence Nationale d’Assainissement et de Salubrité Publique (ANASAP) a effectué ce mercredi une descente de terrain dans les communes de golfe 2 et 4, dans le cadre de la campagne de lutte contre les branchements illicites aux caniveaux.

Objectif, constater de visu le respect ou non par la population des mesures hygiéniques.

Dans le quartier Nyékonakpoè  dans le golfe 2 et Hédzranawoé précisément sur le boulevard du Haho, dans le golfe 4, le constat est identique.

Des concessions, boutiques, ateliers de travail et établissements commerciaux, ont effectué des branchements à l’aide des tuyaux pour l’évacuation d’eaux usées notamment des toilettes dans les caniveaux.

De telles dispositions illicites ont d’importants impacts négatifs sur la santé publique et l’environnement.

LIRE AUSSI: Togo / ANASAP : le ralliement illicite de tuyaux aux caniveaux désormais passible d’amendes

Des ménages se livrant à de telles pratiques inciviques ont été interpellés par les agents de l’ANASAP qui les ont verbalisé d’une part et mis en demeure d’autre part selon la gravité du dégât que peut occasionner le dispositif.

Le délai de conformité est de 2 semaines. « A la suite de la mise en demeure et des moratoires donnés aux ménages, nous reviendrons pour nous assurer des nouvelles dispositions prises. Les contrevenants verront simplement les dispositifs débranchés », promet Bougnagou Lananh, conseiller technique du directeur général de l’ANASAP.

À travers cette campagne menée en collaboration avec le District Autonome du Grand Lomé (DAGL), l’ANASAP veut contribuer à l’amélioration des conditions d’hygiène et du cadre de vie favorable au bien-être de la population.

Ceci à travers la conscientisation et l’encouragement à la construction des ouvrages d’assainissement autonomes selon les normes en vigueur. Et aussi par le biais de la mise en place d’une stratégie durable de contrôle et de suivi.

« Cette pratique des concitoyens sont  inciviques et nuisent aux efforts du gouvernement pour assurer la salubrité publique » souligne Bougnagou Lananh.

Cette campagne a été précédée de celle de la sensibilisation sur les risques sanitaires et environnementaux des branchements illicites aux caniveaux. L’opération durera 10 jours.

Edoh E.

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents