Togo/ Salon des Technologies et des Innovations du Togo : un programme qui promeut la création scientifique des Start-ups Togolais

Premier Salon des Technologies et de l’Innovation de Lomé (Lomé Tech expo) organisé en septembre dernier à Lomé, repris en décembre dernier à kara (Kara Tech Expo) et enfin  à sokodé (Sokodé Tech Expo) en mars dernier,  le Magazine Afrique IT ne cesse d’émerveiller à chaque édition des Salons de Technologie à travers les jeunes togolais pleins d’innovation scientifique qu’il fait montre.

À en croire l’un des coorganisateurs de cet évènement rencontré au salon (sokodé Tech Expo) , Dadji Steven, le Directeur de Publication du premier magazine d’information technologiques au Togo ‘Afrique IT’, cette initiative qui a pour but de promouvoir, et de dénicher l’innovation et la créativité scientifique des jeunes veut faire une promotion sans exception des talents enfouis au fin fond du Togo.

Dadji Steven au cours du lancement du salon sokodé tech

« Nous faisons nos preuves en tenant en haleine le public par nos jeunes compatriotes de Lomé, tous  pétris de talents technologiques et ceci dans tous les secteurs y compris le secteur vert. Mais notre ambition n’est pas seulement de prôner les jeunes de Lomé, nous voulons également faire la promotion de ces jeunes du fin fond du Togo qui créent grâce à leur intelligence artificielle. »
Poursuivant, il indique « Ceci pour permettre aux entreprises et au public de découvrir de manière interactive les idées novatrices de ces jeunes qui façonneront le Togo en particulier et le monde de demain en général. »

Les jeunes start-ups à l’oeuvre

Selon Dadji Steven, au Togo, l’éveil technologique est en marche et cela se dénote par les multiples réalisations du ministère de l’Économie Numérique en termes d’infrastructures et de cadre juridique, la création des centres d’incubations privés et l’essor des sociétés togolaises éditrices de solutions logicielles qui desservent la sous-région.

vue partielle des participants à sokodé

« On ne démérite pas et on l’a encore prouvé à sokodé une ville qui a été assez secouée par la crise sociopolitqiue. On continuera à semer la graine du numérique dans le cœur de la jeunesse, à éveiller les consciences sur la nécessité de l’appropriation des TIC dans tous les domaines et à exposer le talent des StartUp Togolais. » a t-il scandé.

Lire aussi: Togo : La vie de 1 500 entrepreneurs ruraux changera grâce  au projet  du parc Fazao-Malfakassa

De fait, l’amélioration du domaine de la technologie passera nécessairement par la modernisation de l’enseignement et le changement de paradigme, l’introduction de l’informatique dès le cours primaire pour préparer la future génération à l’air du tout numérique marqué par l’essor de l’intelligence artificielle, l’engagement des sociétés informatiques dans la démarche qualité et nécessairement l’appui de l’État togolais aux sociétés informatiques togolaise par l’acquisition des solutions informatiques made in Togo qui abondent dans tous les domaines.

Pour rappel, la  troisième (3) édition de cet évènement qui fait la promotion des nouvelles technologies au Togo a été d’un grand succès dans la région centrale avec plus de 500 participants dont  une vingtaine de start-ups qui ont fait massivement le déplacement pour échanger avec des sociétés et des entreprises dans le domaine des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) au Togo mais également pour proposer leurs solutions technologiques et présenter leurs projets.

Kofi Meser

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents