Protection d’un environnement sain: HelferHand fait don de trois latrines à l’école primaire du village de Kouniko

L’Association, allemande « HelferHand » en partenariat avec l’Association Humanitaire des Jeunes Volontaires (AHJV, a offert jeudi dernier trois latrines à l’école primaire publique de Kouniko , une localité située à 24,4 Km de la ville de Tsévié, vers le nord-ouest.

Cette action  qui s’inscrit dans le cadre des actions humanitaires de l’organisation a pour objectif de favoriser la préservation d’un environnement sain dans la localité. Une aubaine pour sensibiliser les habitants, surtout les jeunes élèves, sur les conséquences négatives de la pollution de l’environnement.

C’est dans une ambiance festive que s’est déroulée la cérémonie de réception des latrines dont les coûts de construction s’élèvent à environ 1 000 000 FCFA. Elles ont été d’abord réceptionnées par le représentant du Chef du village, Togbui Tékpé Komi Amétowomenya Agbatsè IV, en la personne de Woglo Komi Amétépé.

Ce dernier a ensuite transmis symboliquement les clés aux responsables de l’école. La remise symbolique du don a été assurée par M. Kpékpassi Sâ-bir Fofana, représentant la présidente de l’association « HelferHand », Nana Tabiou.

C’est par des acclamations gestuelles et des applaudissements inlassables que les élèves, les enseignants et les parents d’élèves ont exprimé leurs gratitudes aux donateurs.

« Selon l’adage populaire qui postule, qu’un esprit sain se trouve dans un corps sain, nous avons d’abord, à travers les soins sanitaires, entretenu un corps sain. Ensuite, avec la distribution des livres et des fournitures scolaires en début de rentrée, nous avons apporté la lumière à l’esprit. »  a-t-il lancé.

« Et enfin, pour que tous ces deux éléments produisent des effets durables, il faut qu’ils demeurent dans un environnement sain. C’est dans ce souci que nous vous faisons don de ces latrines, tout en espérant que vous en ferez un très bon usage » a-t-il ajouté.

Pour M. Woglo Komi, l’ère du développement a sonné pour le village de Kouniko.  Il a fait savoir que le choix de Kouniko pour bénéficier de tous ces avantages, malgré le nombre important de villages dans la préfecture, est une grâce divine.

Il a renouvelé sa gratitude aux bienfaiteurs pour leur engagement aux côtés des habitants du village et a fait savoir que les défis sont nombreux  mais l’état de la route qui conduit dans le village, ainsi que le bâtiment scolaire et le manque de salles de direction demeurent des préoccupations brûlantes de l’heure.

« Puisque vous vous préoccupez de remplir nos vases asséchés, le Tout-puissant veillera à ce que vos vases ne manquent pas de déborder » a ajouté M. Woglo Komi.
Désormais, les élèves et enseignants passeront des toilettes de fortune (en nature) pour des toilettes plus confortables. Malgré ces différents défis, Kouniko demeure un merveilleux endroit qui sûrement doit susciter votre curiosité à faire un déplacement dans la localité. Et peut-être que les élèves de EPP Kouniko vous feront la démonstration d’un « banc chinois ».

Armand A.

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents