Accueil Actualité ODD 8 : Le projet EJV change le quotidien...

ODD 8 : Le projet EJV change le quotidien de Douti Sakpani, dans le canton de Toaga Djoal

99
0

Les Objectifs de développement durable visent à encourager une croissance économie soutenue en tirant la productivité vers le haut et en innovant sur le plan technologique.

 À ce titre, il est déterminant de promouvoir des politiques qui favorisent l’entreprenariat et la création d’emplois, de même que des mesures efficaces pour abolir le travail forcé, l’esclavage et la traite des humains.

 Pour ce qui est de ces cibles, l’objectif consiste à parvenir au plein emploi productif et au travail décent, pour tous les hommes et les femmes, d’ici 2030. L’ANADEB l’a vite compris et en fait son combat de tous les jours via le projet d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérables (EJV)

Togo/ ANADEB : 128 VEC initiés en Foda dans la région des savanes

Douti Sakpani, âgé de 35 ans,  couturier originaire de Toaga Djoal,  dans la préfecture de Tône est un exemple palpable du succes de  ce projet dont le travail décent et la  croissance économique en sont les pièces maitresses.  C’est ainsi que trois (03) ans après l’obtention de son diplôme de fin d’apprentissage, Douti n’a jamais eu les moyens suffisants pour ouvrir un atelier digne de ce nom. Il n’avait qu’une machine à coudre qui lui permettait de faire quelques retouches afin de gagner son pain quotidien ; mais grâce au projet d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérables (Ejv) il a pu réaliser ce rêve. Aujourd’hui, nous comptons dans son atelier de couture à Tsigban à Dapaong, 4 machines à coudre avec 8 apprentis.

En effet, après l’étape de participation au volontariat communautaire exercé dans le cadre du projet EJV dans son village natal consistant au reboisement sur une superficie de 4 hectares ; et celui de la formation en développement d’affaire (FoDA), le jeune a eu  accès à une subvention de 60 000 Francs CFA via le projet.

Son épargne de 40 000 F mobilisé en plus de la subvention de 60 000 F reçue lui ont permis de s’acquérir de nouvelles machines à coudre avec laquelle il débuta son métier de couture. A travers le coaching spécifique du projet, son activité est en pleine exploitation et le jeune promoteur Douti Sakpani dispose d’une épargne réalisée de 37 500 F à raison de 500 F par jour.

Il  confie qu’il  livre maintenant les travaux à temps, et que ses clients sont très fiers de lui.

« Je remercie Dieu qui m’as permis d’avoir des apprentis. Je suis vraiment soulagé car ANADEB, à travers le projet EJV a fait de moi ce que je suis aujourd’hui. J’en suis très satisfait.

Togo/ANADEB : 24 villages enregistrent de belles avancées dans l’atteinte des objectifs du projet EJV dans les plateaux

L’activité génératrice de revenus de Douti Sakpani, s’inscrit dans la composante 2 : « Appui aux activités génératrices de revenus », du projet EJV qui vise à soutenir les bénéficiaires qui ont achevé avec succès le volontariat communautaire et formation en cours d’emploi, pour le lancement ou expansion d’une activité génératrice de revenus (Agr), (à travers une subvention et un mentorat).

Mise en œuvre par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (Anadeb), 14 000 jeunes (femmes et hommes) togolais âgés de 18 à 35 ans en situation de pauvreté et ou de vulnérabilité issus de 200 villages différents bénéficient du projet EJV, dans 150 cantons sur le plan national. Dans la région des Savanes, 3990 jeunes issus de 57 villages bénéficiaires du Projets EJV repartis dans les 7 préfectures de la région sont bénéficiaires avec 3295 jeunes subventionnés.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here