Le CIFS-TOGO se dote d’un nouveau siège

Le  Conseil Interprofessionnel de la Filière Soja du Togo (CIFS-TOGO) installé à Kpalimé le 30 mars dernier dispose désormais d’un Siège National flambant neuf à Atakpamé (Région des Plateaux).

Vue de la salle du sécrétariat du siège

Il s’agit  d’un immeuble composé de 04 bureaux, d’une grande salle de réunion et d’un grand garage pour 03 voitures pouvant être transformé en bureaux ou en salle de réunion comme cadre de travail.

L’objectif est de mettre dans de meilleures conditions de travail, le Bureau Exécutif, le Conseil d’Administration et les CA des différents maillons (Producteurs, Transformateurs et les Commerçants – Exportateurs) au vu des enjeux et des défis énormes que doit faire face le Conseil Interprofessionnel de la Filière Soja.

vue partielle du batiment

Réceptionné mardi dernier au cours d’une réunion, le siège flambant neuf du CIFS situé Atakpamé, se localise dans une des périphéries de la localité dénommée « Campement » non loin du siège de l’OTR a 150 mètres sur votre gauche dans le Von de l’Hôtel Sahélien. Une plaque indicative sur la Nationale N°1 vous situera.

Le président du CIFS-Togo, BAKOUNDAH DESSOGOM GUSTAV a déclaré que l’implantation à Atakpamé du siège du CIFS n’est autre que l’expression des acteurs à l’Assemblée Générale Constutituve qui ont souhaité que celui-ci soit un peu au milieu du Togo pour faciliter les diverses rencontres. La ville d’Atakpamé située sur la colline, offre un cadre de retraite et dispose plusieurs infrastructures hôtelières.

vue de face du siège

« Vous aurez constaté que ce siège est nouveau, cela prouve que tous les maillons de la chaine de valeur ont à l’esprit de relever les multiples défis de la filière : l’organisation de la production (les semences, les techniques de productions…), la transformation et la commercialisation du soja au Togo, autant de chantiers qui attendent le CIFS. Bénéficier donc d’un cadre de travail revêt d’une nécessité absolue d’où l’acquisition de cet immeuble dans lequel nous tenons notre première réunion » a indiqué le président du CIFS, BAKOUNDAH DESSOGOM GUSTAV.

Le CIFS regroupe 3 maillons : la Fédération Nationale des Coopératives Productrices du Soja (FNCPS), l’Association Togolaise des Transformateurs du Soja (ATTS) et l’Association Nationale des Commerçants – Exportateurs de Soja (ANCES)

Hector Nammangue

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents