La société civile, s’implique dans la mise en œuvre du PND

Le deuxième forum de la société civile sur les ODD s’est ouvert mardi dernier à Atakpamé  avec un panel de discussion autour de la mise en œuvre des ODD traduit au Togo dans l’élaboration du plan national de Développement (PND).

Modéré par Sena Alouka, le directeur exécutif de l’ONG JVE, ce panel a connu la participation des représentants des réseaux et faîtières, des organisations religieuses et de jeunes, des structures internationales et des autorités administratives locales et des représentants du gouvernement.

Les discussions ont permis aux uns et aux autres de révéler le rôle de la société dans l’atteinte par le Togo des objectifs du développement durable à travers la mise en œuvre de son PND.

M Kazadi intervenant au panel au nom du représentant résidant du PNUD au Togo a de sa part expliqué que la société civile est l’acteur principal de développement et devra jouer un rôle impératif dans la mise en œuvre du PND.

« Le développement durable, ce n’est pas l’Etat, ce n’est pas non plus le secteur privé, ni le financier  mais le premier acteur reste la société civile. C’est en cela que j’encourage chacun ici à s’investir », a-t-il laissé entendre.

Intervenant aussi sur le rôle de la société civile, le préfet d’Ogou Edoh Akakpo félicitant la société civile togolaise pour sa mobilisation et son engagement, a appelé cette dernière à se spécialiser pour plus d’efficacité dans ses actions pour une dynamique des ODD et du PND.
« On n’a pas besoin de faire du saupoudrage. Prenez un ou deux objectifs et mettez en œuvre des actions concrètes », a-t-il conseillé avant d’exhorter les OSC à « renforcer leurs capacités sur les questions de ODD, à être en bonne relation avec les autorités de même que les structures étatiques, en partageant avec ces dernières le bilan de leurs activités, et à jouer un rôle de veille efficace ».

Charles K

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents