La qualité de l’air dans le nord de l’Inde s’est détériorée

Les niveaux de pollution de l’air dans la région de Delhi sont restés une source d’inquiétude, l’indice de la qualité de l’air (IQA) a enregistré jeudi la note « très médiocre» dans de nombreuses zones de la capitale nationale.

« La qualité globale de l’air au-dessus de Delhi reste très mauvaise. Elle pourrait s’améliorer un peu dans les prochains jours, mais restera en général dans la même catégorie », a déclaré le Système de contrôle quotidien de la pollution et de la qualité de l’air (SAFAR).

« Les conditions météorologiques telles qu’une forte humidité et une faible ventilation sont défavorables à la qualité de l’air », a indiqué le SAFAR, ajoutant que le vent est le seul facteur météorologique qui ne permet pas à la pollution de s’accumuler.

Dans le même temps, l’agence météorologique privée Skymet a mis en garde contre une détérioration de la qualité de l’air dans le nord de l’Inde entre le 9 et le 10 décembre en raison de « perturbations dans l’ouest susceptibles de créer plus d’humidité dans l’air ».

Compte tenu de la situation de pollution actuelle, les organismes officiels ont suggéré de porter des masques respiratoires avant de sortir. Ils ont également mis en garde contre les promenades du matin et les exercices physiques.

Kofi Meser

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents